Igala (peuple)

Igalas

Populations importantes par région
Drapeau du Nigeria Nigeria 1 173 000
Autres
Langues igala
Religions christianisme
Description de cette image, également commentée ci-après
Carte de répartition

Les Igalas sont une population d'Afrique de l'Ouest vivant au centre-sud du Nigeria.

EthnonymieModifier

Selon les sources et le contexte, on observe plusieurs formes : Atagara, Igala, Igalas, Igara, Igaras, Igarra[1].

LangueModifier

Leur langue est l'igala, une langue bénoué-congolaise dont le nombre de locuteurs était estimé à 800 000 en 1989[2].

CultureModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (de) Volker Mönikes, Igala und Tiv - die Entwicklung der Verplanten : gesellschaftliche Selbstorganisation und Fremdeinfluss durch Entwicklungshilfe bei zwei Ethnien Nigerias, Lit, Münster, Londres, 2000, 230 p. (ISBN 3825846725)
  • (en) J. S. Boston, Ikenga figures among the north-west Igbo and the Igala, Ethnographica, Londres, 1977, 120 p. (ISBN 090578801X)
  • (en) Miles Clifford, « A Nigerian chiefdom : some notes on the Igala tribe in Nigeria and their "divine-king" », in Journal of the Royal Anthropological Institute of Great Britain and Ireland, vol. 66, 1936, p. 393-435
  • (en) Alex A. Maiyanga, Ibele : an Igala chant, Linguists Services Bureau, Kaduna, 1997, 14 p. (ISBN 9782924067)
  • (en) Philip Adigive Oguagha et Alex Ikechukwu Okpoko, History and ethnoarchaeology in Eastern Nigeria : a study of Igbo-Igala relations with special reference to the Mambra Valley, B.A.R., Oxford, 1984 (ISBN 0860542491)
  • (en) Okpe Nicholas Ọjọajogwu, Social and cultural identity of an African society : the Igala people of Nigeria, Verlag für Interkulturelle Kommunikation, Francfort, Londres, 2006, 309 p. (ISBN 3889398030)
  • Sidney Littlefield Kasfir, « Réinterpréter l'histoire des arts de la basse Bénoué », in C. Berns, Hélène Joubert, Sidney Littlefield Kasfir et Richard Fardon, Nigeria. Arts de la vallée de la Bénoué, Somogy, Musée du quai Branly, 2012, p. 30-61 (ISBN 9782757205433)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :