Ouvrir le menu principal

Ian Brightwell

joueur de football britannique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brightwell.

Ian Brightwell
Image illustrative de l’article Ian Brightwell
Biographie
Nom Ian Robert Brightwell
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Nat. sportive Drapeau : Angleterre Anglais
Naissance (51 ans)
Lieu Lutterworth (Angleterre)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Défenseur
Parcours junior
Saisons Club
1982-1986Drapeau : Angleterre Manchester City
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1986-1998Drapeau : Angleterre Manchester City 321 (18)
1998-2000Drapeau : Angleterre Coventry City 000 0(0)
2000Drapeau : Angleterre Walsall 010 0(0)
2000-2002Drapeau : Angleterre Walsall 071 0(0)
2002Drapeau : Angleterre Stoke City 004 0(0)
2002-2004Drapeau : Angleterre Port Vale 037 0(0)
2004-2006Drapeau : Angleterre Macclesfield Town 021 0(0)
Total 464 (18)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1988-1989Drapeau : Angleterre Angleterre espoirs 004 0(2)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2004Drapeau : Angleterre Port Vale
2006Drapeau : Angleterre Macclesfield Town
2007-2008Drapeau : Angleterre Macclesfield Town
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 20 mai 2016

Ian Robert Brightwell, couramment appelé Ian Brightwell, est un footballeur puis entraîneur anglais, né le à Lutterworth, Angleterre. Évoluant au poste de défenseur, il est principalement connu pour ses saisons à Manchester City, Walsall, Port Vale et Macclesfield Town (ces deux derniers clubs qu’il a aussi entraînés) ainsi que pour avoir été sélectionné en Angleterre espoirs.

Sommaire

BiographieModifier

Carrière de joueurModifier

Natif de Lutterworth mais ayant grandi à Congleton, Cheshire, de parents athlètes : sa mère, Ann Packer, est championne olympique sur 800 m aux Jeux olympiques d'été de 1964 à Tokyo, et son père, Robbie Brightwell, est champion d'Europe du 400 mètres lors des Championnats de 1962, à Belgrade. Il intègre les équipes de jeune de Manchester City dès 14 ans. Il remporte d’ailleurs la FA Youth Cup en 1986 avec notamment Paul Lake (en) et David White (en). Son jeune frère, David Brightwell (en), est aussi footballeur professionnel, commençant sa carrière aussi à Manchester City.

Il fait ses débuts avec l’équipe première, sous la direction de Billy McNeill, le pour un match contre Wimbledon. Il devient très rapidement un joueur régulier de l’équipe-type y compris après le remplacement de McNeill par Jimmy Frizzell (en) mais ne peut empêcher la relégation du club en Second Division suite à la saison 1986-87.

Il s’établit alors comme un joueur très polyvalent, capable pratiquement de jouer à tous les postes, mais c’est au poste d’arrière droit ou de milieu droit qu’il est le plus utilisé.

Après avoir terminé 9e de leur première saison en Second Division, le club obtient la promotion à l’issue de la saison 1988-89, sous la direction de Mel Machin (en), avec une deuxième place en championnat.

Il ne marque pas beaucoup de buts au cours de sa carrière, mais l’un de ceux-ci, inscrit pour les Citizens le , est resté dans les mémoires des supporteurs. D’une frappe de 30 mètres en pleine lucarne, il permet à son club d’arracher un match nul dans le derby de Manchester, contre les grands rivaux d’United à Old Trafford.

Sous la direction d’Howard Kendall, ils terminent à la 14e place lors de la saison 1989-90, puis à la 5e position, lors des saisons 1990-91 puis 1991-92 mais uniquement 9e lors de la saison inaugurale de la Premier League en 1992-93, sous la direction de Peter Reid.

Les deux saisons suivantes furent décevantes, avec une 16e et une 17e place, sous la direction de Brian Horton (en), saisons que Brightwell manqua en grosse partie, à cause d’une blessure au tendon rotulien. Il revient lors de la saison 1995-96, avec Alan Ball (en) aux commandes, mais ne put empêcher les Citizens d’être relégués, à la différence de buts, favorable à Southampton.

Lors de la saison 1996-97, en First Division, Brightwell reste un membre important de l’équipe malgré les changements d’entraîneur, avec Frank Clark remplaçant Steve Coppell qui lui-même avait remplacé Alan Ball (en). La saison suivante fut encore plus difficile, Brightwell ne pouvant pas empêcher une nouvelle relégation, Manchester City se retrouvant pour la première fois de son histoire dans le troisième niveau du championnat anglais.

Il se voit alors offrir l’opportunité de quitter le club avec un transfert gratuit, Manchester City devant aussi dégraisser sa masse salariale, et après 18 années de présence au club (marquées par 382 matches de championnat et de coupe avec 19 buts inscrits), un match de jubilé lui est organisé avant son départ pour Coventry City.

Ayant intégré l'effectif des Sky Blues pour la saison 1998-99 et la suivante, il ne reçoit presque aucune occasion de jouer de la part de l'entraîneur Gordon Strachan, ne participant qu'à une seule rencontre de League Cup. Il connaît un prêt à Walsall à la fin de la saison 1999-2000, ce qui lui permet de retrouver du temps de jeu, mais il ne peut empêcher les Saddlers d'être relégués.

Malgré la relégation, il a réussi à impressionner Ray Graydon (en), l'entraîneur de Walsall qui fait une offre pour recruter de manière définitive Brightwell au Bescot Stadium (en) pendant l'été 2000. Il est ainsi une pièce majeure de l'effectif qui parvient à décrocher la 4e place de la Second Division lors de la saison 2000-01, en participant à 54 matches. Qualifié pour les play-offs de promotion, ils éliminent Stoke City en demi-finale avant de battre Reading 3-2 après prolongation en finale au Millenium Stadium de Cardiff et d'obtenir ainsi la promotion directement après leur relégation.

Après avoir de nouveau goûté à la First Division avec les Saddlers, il retourne en Second Division en signant pour Stoke City, recruté par Guðjón Þórðarson, en mars 2002. Il connaît à cette occasion une deuxième promotion successive en First Division à travers les play-offs avec les Potters qui éliminent Cardiff City en demi-finale puis battent Brentford 2-0 en finale.

De nouveau, il choisit de retourner en Second Division en s'engageant en août 2002 pour Port Vale, le grand rival de Stoke City. Il y retrouve son ancien entraîneur de Manchester City, Brian Horton (en). Il joue 38 matches pour les Valiants lors de la saison 2002-03, avant d'être nommé à un poste d'assistant de l'entraîneur du club en juin 2003 tout en continuant à participer à quelques matches comme joueur. Il a même été l'entraîneur en tête du club pendant un temps très court d'intérim, entre le départ de Brian Horton (en) et l'arrivée de Martin Foyle (en) en février 2004. Il quitte finalement le club en mai 2004 pour suivre Brian Horton (en) qui a pris la direction de Macclesfield Town.

Il intègre l'encadrement des Silkmen en tant qu'entraîneur de la réserve mais prend soin de s'enregistrer aussi comme joueur de l'effectif professionnel, ce qui lui permet d'étoffer ses statistiques de 17 matches supplémentaires de League Two et de 7 matches de Coupes, en deux saisons, avant de prendre sa retraite de joueur à l'issue de la saison 2005-2006.

Carrière internationaleModifier

Il reçoit 4 sélections en Angleterre espoirs en 1988 et 1989, pour 2 buts inscrits.

Carrière d'entraîneurModifier

En plus de son court intérim à Port Vale en février 2004, il connaît une deuxième période d'intérim à la tête d'un club, à Macclesfield Town, de nouveau après le renvoi de Brian Horton (en). Cette fois-ci, l'intérim, commencé le , dure 3 semaines jusqu'à l'arrivée de Paul Ince.

Après le départ de celui-ci, le , pour prendre les rênes de MK Dons, Brightwell est nommé de nouveau entraîneur des Silkmen mais de manière définitive cette fois-ci. Il nomme alors Asa Hartford au poste d'adjoint et les deux quittent le club en février 2008 après une série de mauvais résultats, Keith Alexander devenant le nouvel entraîneur. Il a été alors proposé à Brightwell de rester au Moss Rose (en) et de récupérer son ancien poste d'assistant mais celui-ci décline l'offre.

En octobre 2008, il intègre l'encadrement technique de Port Vale, comme adjoint à Dean Glover (en), poste qu'il occupera jusqu'en février 2009.

Il a commencé à se reconvertir comme consultant et présentateur sur BBC Radio Manchester.

StatistiquesModifier

Comme joueurModifier

Club Saison Championnat FA Cup League Cup Autre[A] Total
Division Matches Buts Matches Buts Matches Buts Matches Buts Matches Buts
Manchester City 1986–87 First Division 16 1 1 0 2 0 0 0 19 1
1987–88 Second Division 33 5 5 1 4 0 1 0 43 6
1988–89 Second Division 26 6 1 0 2 0 1 0 30 6
1989–90 First Division 28 2 1 0 2 0 1 0 32 2
1990–91 First Division 33 0 3 0 3 0 3 0 42 0
1991–92 First Division 40 1 1 0 5 0 1 0 47 1
1992–93 Premier League 21 1 1 0 3 0 0 0 25 1
1993–94 Premier League 7 0 0 0 0 0 0 0 7 0
1994–95 Premier League 30 0 4 0 5 0 0 0 39 0
1995–96 Premier League 29 0 2 0 3 0 0 0 34 0
1996–97 First Division 37 2 2 0 0 0 0 0 39 2
1997–98 First Division 21 0 2 0 2 0 0 0 25 0
Total 321 18 23 1 31 0 7 0 382 19
Coventry City 1998–99 Premier League 0 0 0 0 1 0 0 0 1 0
Total 0 0 0 0 1 0 0 0 1 0
Walsall 1999–2000 First Division 10 0 0 0 0 0 0 0 10 0
2000–01 Second Division 44 0 3 0 4 0 3 0 54 0
2001–02 First Division 27 0 2 0 2 0 0 0 31 0
Total 81 0 5 0 6 0 3 0 95 0
Stoke City 2001–02 Second Division 4 0 0 0 0 0 1 0 5 0
Total 4 0 0 0 0 0 1 0 5 0
Port Vale 2002–03 Second Division 35 0 1 0 1 0 1 0 38 0
2003–04 Second Division 2 0 0 0 0 0 1 0 3 0
Total 37 0 1 0 1 0 2 0 41 0
Macclesfield Town 2004–05 League Two 6 0 2 0 0 0 0 0 8 0
2005–06 League Two 11 0 0 0 0 0 0 0 11 0
2006–07 League Two 4 0 0 0 1 0 0 0 5 0
Total 21 0 2 0 1 0 0 0 24 0
Total Carrière 464 18 31 1 40 0 13 0 548 19
A. [1] La colonne Autre comprend les matches et les buts du Football League Trophy, Football League play-offs (en) et Full Members Cup.

Comme entraîneurModifier

Équipe Depuis Jusqu'au Matches Victoires Nuls Défaites % Victoires
Macclesfield Town 2 octobre 2006 23 octobre 2006 4 0 1 3 0,00
Macclesfield Town 29 juin 2007 27 février 2008 38 7 13 18 18,42

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Autre

Liens externesModifier