IC 2391

amas d'étoiles

IC 2391
Image illustrative de l’article IC 2391
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Voiles
Ascension droite (α) 08h 40m 32,0s[1]
Déclinaison (δ) −53° 02′ 00″ [1]
Magnitude apparente (V) 2.5
Dimensions apparentes (V) 50'

Localisation dans la constellation : Voiles

(Voir situation dans la constellation : Voiles)
Vela IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale +14,59 ± 0,09 km/s[2]
Mouvement propre μα = −24,927 mas/a[2]
μδ = +23,256 mas/a[2]
Parallaxe 6,597 ± 0,007 mas[2]
Distance environ 152 pc (∼496 a.l.)
Caractéristiques physiques
Type d'objet Amas ouvert
Découverte
Désignation(s) amas d'Omicron Velorum, Caldwell 85
Liste des amas ouverts

IC 2391, également nommé amas d'Omicron Velorum et Caldwell 85, est un amas ouvert dans la constellation des Voiles. Il se trouve à environ 152 pc (∼496 a.l.) de nous, d'après la mesure de la parallaxe de ses membres[2].

Il s'agit d'un amas ouvert bien réparti, semblable aux Pléiades, possédant une trentaine d'étoiles principales. Au total, 325 membres ont été identifiés avec Gaia DR2[2]. Il est visible à l’œil nu avec une magnitude apparente de 2,5, s'étendant sur près de 50 minutes d'arc. Il inclut les étoiles visibles à l’œil nu suivantes[3] :

IC 2391 semble avoir le même âge que l'amas ouvert IC 2602[4] et il possède un âge déterminé par la méthode de la limite de déplétion du lithium d'environ 50 millions d'années[5]. IC 2391 a été relié à l'association d'Argus, qui est un groupe mouvant d'étoiles partageant un mouvement propre et une origine commune. Les membres présumés de ce groupe incluent Denebola, Epsilon Pavonis, 49 Ceti, HD 61005, et HD 88955[6].

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) IC 2391 -- Open (galactic) Cluster sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  2. a b c d e et f (en) C. Babusiaux et al. (Gaia collaboration), « Gaia Data Release 2. Observational Hertzsprung-Russell diagrams », Astronomy & Astrophysics, vol. 616,‎ , article no A10 (DOI 10.1051/0004-6361/201832843, Bibcode 2018A&A...616A..10G, arXiv 1804.09378, lire en ligne).
  3. (en) I Platais et al., « WIYN open cluster study. XXVI. Improved kinematic membership and spectroscopy of IC 2391 », Astronomy & Astrophysics, vol. 461, no 2,‎ , p. 509 (DOI 10.1051/0004-6361:20065756, Bibcode 2007A&A...461..509P, arXiv astro-ph/0611584)
  4. (en) J.R. Stauffer et al., « Rotational Velocities and Chromospheric/Coronal Activity of Low-Mass Stars in the Young Open Clusters IC 2391 and IC 2602 », The Astrophysical Journal, vol. 479, no 2,‎ , p. 776–791 (DOI 10.1086/303930, Bibcode 1997ApJ...479..776S)
  5. (en) D. Barrado y Navascues, J.R. Stauffer et R. Jayawardhana, « Spectroscopy of Very Low Mass Stars and Brown Dwarfs in IC 2391: Lithium Depletion and Hα Emission », The Astrophysical Journal, vol. 614, no 1,‎ , p. 386–397 (DOI 10.1086/423485, Bibcode 2004ApJ...614..386B, arXiv astro-ph/0406436)
  6. (en) Lison Malo et al., « Bayesian Analysis to Identify New Star Candidates in Nearby Young Stellar Kinematic Groups », The Astrophysical Journal, vol. 762, no 2,‎ , p. 50 (DOI 10.1088/0004-637X/762/2/88, Bibcode 2013ApJ...762...88M, arXiv 1209.2077)

Voir aussiModifier

Lien interneModifier

Lien externeModifier