Ouvrir le menu principal

Hypolaïs ictérine

oiseau

Hippolais icterina

L'Hypolaïs ictérine (Hippolais icterina) est une espèce de passereau de la famille des Acrocephalidae.

CaractéristiquesModifier

  • Longueur : 13,5 cm
  • Envergure : 20 - 24 cm
  • Poids : 10 - 14 g

RépartitionModifier

Cet oiseau vit dans toute l'Europe continentale à l'exception du sud-ouest.

AlimentationModifier

Cette espèce consomme des insectes prélevés dans le feuillage et des baies arrachées avec le bec.

HabitatModifier

Boisements ouverts de feuillus, de résineux ou mixtes.

ReproductionModifier

Hippolais icterina. 90sek.
 
Œufs d’Hypolaïs ictérine Muséum de Toulouse

Coupe profonde suspendue à une branche d'arbre fourchue. 4 à 5 œufs en une ponte de mai à août.

SystématiqueModifier

L'espèce Hippolais icterina a été décrite par l'ornithologue français Louis Jean Pierre Vieillot en 1817, sous le nom initial de Sylvia icterina [1]

SynonymieModifier

Nom vernaculairesModifier

Étymologie

Son nom vient du grec ancien ikteros, c'est-à-dire jaune ou jaunisse (ictère) : Pline l'Ancien pensait que voir cet oiseau guérissait de la jaunisse.

Autres noms

C'est un sylvidé, appelé aussi jadis Sylvia ictérina, Salicaria, Motacilla, Curruca et Grand Contrefaisant, à tort par Buffon, fauvette des roseaux, classé autrefois dans les Motacillacea. Appelé aussi de nos jours Babillard, Hypolais des jardins, Contrefaisant à ailes longues, Contrefaisant à longues ailes, Rossignol bâtard, Bec-fin à poitrine jaune, Moqueur.

TaxinomieModifier

Liste des sous-espèces

Notes et référencesModifier

  1. Vieillot, Nouveau Dictionnaire d'Histoire Naturelle Appliquée Aux Arts... 11 p. 194

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :