Hypérion (proto-superamas)

Hypérion est un proto-superamas de galaxies dont la découverte a été rendue publique en par une équipe internationale d'astronomes conduite par Olga Cucciati, de l'Institut national d'astrophysique (INAF) de Bologne[1]. Située dans la constellation du Sextant, cette structure est à la fois étonnante par son importance (sa masse est estimée à plus d'un million de milliards de fois la masse du Soleil) et par son âge (elle serait apparue dans l'Univers encore jeune de 2,3 milliards d'années après le Big Bang).

Hypérion (proto-superamas)
Image illustrative de l’article Hypérion (proto-superamas)
Le proto-superamas Hypérion
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Sextant
Ascension droite (α) 09h 06m
Déclinaison (δ) 02° 18′
Décalage vers le rouge 2.45
Astrométrie
Caractéristiques physiques
Masse 4,8 × 1015 M
Dimensions environ 150 Mpc (∼489 millions d'a.l.) x environ 60 Mpc (∼196 millions d'a.l.)
Liste des objets célestes

StructureModifier

Plusieurs études avaient découvert des parties de ce proto-superamas avant qu'Olga Cucciati et ses collègues n'en découvrent la structure globale notamment grâce aux travaux de cartographie du Laboratoire d'astrophysique de Marseille[2].

RéférencesModifier

  1. LAM (Laboratoire d'astrophysique de Marseille), « Découverte du plus vaste proto-superamas de galaxies », 17 octobre 2018.
  2. « Hyperion, un gigantesque superamas dans l'Univers jeune », Sciences et Avenir,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • [Cucciati et al. 2018] (en) Olga Cucciati et al., « The progeny of a Cosmic Titan: a massive multi-component proto-supercluster in formation at z=2.45 in VUDS », Astronomy & Astrophysics,‎ , p. 33655