Hyolitha
Description de cette image, également commentée ci-après
Moules internes de Hyolitha.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Incertae sedis

Classe

 Hyolitha
Marek, 1963

Hyolitha est une classe d'animaux éteints. Ils étaient communs à l'ère paléozoïque, du Cambrien au Permien[1],[2].

DescriptionModifier

Les hyolithes sont caractérisés par la présence d'un opercule, d'un exosquelette (ou coquille) en forme de cône et, selon les taxons, de deux appendices latéraux désignés sous le terme de « helens »[3],[1],[4],[5].

ClassificationModifier

Les hyolithes ont été d'abord assignés à l'embranchement des mollusques, mais cette classification a été remise en cause et leur position phylogénétique est restée incertaine[1],[3],[5]. De plus récentes recherches ont permis de fonder l'hypothèse qu'ils appartiendraient au groupe des Lophophorata[3],[6],[7],[5]. Cependant, aucune preuve n'est venue confirmée cette hypothèse[7].

Liste des ordresModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) John M. Malinky, Mark A. Wilson, Lars E. Holmer et al., chap. 22 « Tube-Shaped Incertae sedis », dans The Great Ordovician Biodiversification Event, Columbia University Press, (lire en ligne)
  2. (en) Paul D. Taylor et David N. Lewis, « Worms and Tubes », dans Fossil Invertebrates, Harvard University Press, (lire en ligne).
  3. a b et c (en) Joseph Moysiuk, Martin R. Smith et Jean-Bernard Caron, « Hyoliths are Palaeozoic lophophorates », Nature, no 541,‎ , p. 394-397 (lire en ligne [PDF], consulté le ).
  4. (en) Loren E. Babcock et Richard A. Robison, « Taxonomy and paleobiology of some Middle Cambrian Scenella (Cnidaria) and hyolithids (Mollusca) from western North America », University of Kansas Paleontological Contributions Paper, no 121,‎ , p. 1-22 (lire en ligne, consulté le ).
  5. a b et c (en) Gonzalo Giribet et Gregory D. Edgecombe, chap. 49 « Lophophorata », dans The Invertebrate Tree of Life, Princeton University Press, (lire en ligne).
  6. (en-GB) Helen Briggs, « Mysterious fossils find place on the tree of life », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. a et b (en) Fan Liu, Christian B. Skovsted, Timothy P. Toppe et al., « Are hyoliths Palaeozoic lophophorates? », National Science Review,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :