Hunter Corbett

missionnaire américain

Hunter Corbett (chinois : 郭 显 德, pinyin : Guō Xiǎndé) (1835-1920) est un missionnaire protestant américain qui fut le pionnier de la Mission presbytérienne américaine à Yantai, dans le Shandong en Chine, avec John L. Nevius et Calvin W. Mateer[1]. À sa mort, après 56 ans de ministère, l'église presbytérienne chinoise de cette province comptait 343 paroisses et 15 000 membres.

Hunter Corbett
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
YantaiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Washington & Jefferson College (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Religion

BiographieModifier

Hunter Corbett est né à Leatherwood, dans le Comté de Clarion, en Pennsylvanie le . Il est le fils de Ross Mitchell Corbett et de son épouse Fannie Culbertson Corbett née Orr. Il fait ses études à Jefferson College à Canonsburg (collège aujourd'hui connu sous le nom de Washington & Jefferson College (en)) dont il sort diplômé en 1860[2]. Il entre ensuite au Western Theological Seminary à Allegheny, où il étudie la théologie pendant 2 ans avant de conclure ce cycle d'études par une année finale à la faculté de théologie de Princeton, dont il obtient le diplôme en 1863. En 1886, le Washington and Jefferson College lui décernera un doctorat de théologie honoris causa.

En 1863 Hunter Corbett est non seulement diplômé mais encore il est consacré pasteur de l'Église presbytérienne aux États-Unis d'Amérique, puis il se marie avec Elizabeth "Lizzie" Culbertson, et enfin il s'embarque pour la Chine début juillet avec sa jeune épouse, après avoir été appelé comme missionnaire par la Mission presbytérienne américaine. Il arrive à Chefoo au début de l'hiver et s'engage immédiatement dans la prédication de rue et dans l'enseignement, créant des écoles dans la ville et dans les campagnes environnantes. Il fonde alors l'école Yi Wen (Boys Academy/Hunter Corbett Academy) qui formera des centaines d'enseignants et de prédicateurs pour l'église de la région du Shantung. Cette école deviendra en 1928 la Cheeloo University (en), qui fut la première université ouverte en Chine. En 1866 il fonde l'églide de Temple Hill à Chefoo.

Avec ses collègues Calvin Wilson Mateer et John Nevius, Corbett développe les méthodes innovantes qui vont permettre de dynamiser au maximum l'évangélisation en Chine du nord et de faire du Shandong la plus importante mission presbytérienne en Chine. Il se livre notamment à de longues tournées dans les régions rurales aulieu de se concentrer sur la ville, au point d'être surnommé le "pérégrinateur infatigable" (indefatigable itinerator). Aux difficultés du voyage par les chemins de la Chine rurale, parfois à pied, parfois à cheval et parfois en charette, s'ajoute le risque d'incidents de parcours divers où il lui arrive d'être chassé à coups de pierre. Autre innovation, il utilise des expositions pour attirer du monde : après son culte dans un théâtre qu'il louait, il ouvrait les portes d'une arrière-salle dans laquelle se trouvait une collection de curiosités venues du monde entier. En 1900, 72 000 personnes avait écouté ses sermons et visité son musée. Le couronnement de son ministère fut l'organisation d'un consistoire dans le Shangdon pour en unir les différentes paroisses.

Après 56 ans de ministère en Chine, Hunter Corbett décède à Chefoo (aujourd'hui Yantai) le .

PostéritéModifier

À sa mort, après 56 ans de ministère, l'église presbytérienne chinoise de cette province comptait 343 paroisses et 15 000 membres.

Sa troisième épouse, Helen Sutherland Corbett, lui survécut et mourut en 1936[3].

En 1907, une de ses filles, Grace Corbett, épouse Ralph C. Wells (1877–1955), également missionnaire en Chine[4].

OuvragesModifier

BibliographieModifier

  • Hunter Corbett: fifty-six years missionary in China: Author-James R.E.Craighead, Publisher- Revell Press, 1921
  • A tribute, Hunter Corbett, 1835-1920 : Publisher: Chefoo : McMullan & Co (1920?), OCLC Number: 16876989
  • Hunter Corbett and his family : 'Biography' Author: Harold Frederick Smith, Charles Hodge Corbett. Description:185, [14] p.:ill., geneal. tables, ports. ; 24 cm.
  • Goheen family papers, 1864-1951.
  • Sketch of Dr. Corbett's life : Promotional material for Hunter Corbett Academy building program, issued in conjunction with Dr. Corbett's 80th birthday. Cover title: Hunter Corbett : his 80th birthday: a plan for celebration, a history, an opportunity, an appeal.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Paul A Byrnes, « Hunter Corbett & Harold F. Smith Papers, 1862–1948 », Paul A. Byrnes, Spring 1977; Revised with additions by Ruth Tonkiss Cameron, January 2006, sur le site de Columbia University- Missionary Research Library Archives The Burke Library at Union Theological Seminary (consulté le )
  2. (en) Samuel John Mills Eaton et Henry Woods, Biographical and Historical Catalogue of Washington and Jefferson College, Philadelphia, G.H. Buchanan and Company, (lire en ligne), p. 240
  3. « Presbyterian Worker in China Was Widow of Ex. Moderator of Church in United States. », New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. « Dr. Ralph C. Wells, Missionary, Was 78 », New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le )