Hugo Marchand

danseur français
Hugo Marchand

Naissance (26 ans)
Nantes Drapeau de la France
Activité principale Danseur étoile au Ballet de l'Opéra national de Paris
Style Danseur
classique
Lieux d'activité Paris, Opéra Garnier, Opéra Bastille
Années d'activité 2011-
Formation CRR de Nantes; École de danse de l'Opéra national de Paris

Hugo Marchand, né le à Nantes est un danseur français, étoile au Ballet de l'Opéra national de Paris.

BiographieModifier

Il commence la danse à 9 ans au conservatoire de Nantes, où il bénéficie de l'enseignement de Marie-Elisabeth Demaille, ancienne danseuse des Ballets du Rhin[1],[2]. Il poursuit sa scolarité grâce au cursus d'horaires aménagés du collège Victor Hugo à Nantes et obtient sa médaille d'or au conservatoire de Nantes à l'âge de 13 ans.

Il entre à l'école de ballet de l'Opéra de Paris à Nanterre en 2007 et rejoint le corps de ballet en 2011. Il est promu Coryphée en 2013. Promu Sujet en , il interprète alors ses premiers grands rôles dans Casse-Noisette de Rudolf Noureev et L'Histoire de Manon de Kenneth MacMillan. Il accède au grade de Premier Danseur en [3] puis danse le rôle de Solor dans La Bayadère en et Roméo dans Roméo et Juliette en . Viennent Obéron dans le Songe d'une nuit d'été de Balanchine en et James dans La Sylphide de Pierre Lacotte en mars et .

Outre les ballets classiques, Hugo Marchand se fait aussi remarquer dans le répertoire contemporain : L'Anatomie de la sensation de Wayne McGregor, Clear Loud Bright Foward et La nuit s'achève de Benjamin Millepied, Blake Work I et Herman Shmerman de William Forsythe, Symphonie des psaumes et Tar and Feathers de Jiří Kylián. Enfin, outre les Variations Goldberg de Robbins, il est régulièrement distribué dans Balanchine : Thème et Variations, Duo Concertant, La Valse et Violin Concerto.

Le , à l'issue de la représentation de La Sylphide lors d'une tournée de la troupe à Tokyo, il est nommé danseur étoile par Aurélie Dupont, directrice de la danse[4].


Nominations et DistinctionsModifier

RépertoireModifier

Pour le Ballet de l'Opéra de Paris :

Notes et référencesModifier

  1. « La leçon de vie de l'étoile aux ballerines », sur ouest-france.fr, 22/20/2017 (consulté le 8 mai 2020)
  2. « Un jeune Nantais danseur étoile à l'Opéra de Paris ! », sur francebleu.fr, (consulté le 8 mai 2020).
  3. Site de l'Opéra de Paris, consulté le 3 mars 2017
  4. Hugo Marchand nommé danseur étoile à Tokyo, consulté le 3 mars 2017
  5. Prix de Varna 2014 : les résultats, Danses avec la plume L'actualité de la danse. Danses avec la plume (Consulté le 09/05/2020)
  6. Hugo Marchand, Prix du cercle Carpeaux 2015. Une saison à l'Opéra (Consulté le 09/05/2020)
  7. Soirée de remise des Prix de l'AROP, Opéra national de Paris, 13 mars 2016 (Consulté le 09/05/2020)
  8. Hugo Marchand, l‘étoile récompensée du Benois de la danse, Le Figaro, 9 juin 2017
  9. A l'Opéra Garnier la chorégraphe canadienne Crystal Pite déploie sa danse organique et spectaculaire, 2019, FranceTVInfo (Consulté le 08/05/2020)

Voir aussiModifier

Liens externesModifier