Hugo Fernández

footballeur uruguayen

Hugo Fernández
Image illustrative de l’article Hugo Fernández
Biographie
Nom Hugo Daniel Fernández Vallejo
Nationalité Uruguayen
Naissance
Montevideo (Uruguay)
Décès (à 77 ans)
Puebla (Mexique)
Taille 1,76 m (5 9)
Poste Défenseur central
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1961-1966 Nacional Montevideo
1967 Racing CM
1968-1969 Gimnasia y Esgrima La Plata007 0(0)
1970 CA Cerro
1971 Defensor SC
1972-1975 CA Peñarol
1975-1978 CD Tenerife071 0(2)
1979-1980 Puebla FC074 0(7)
1980-1981 CA Peñarol
1981 Atlas FC003 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1984 CA Peñarol
1985-1987 Puebla FC
1988-1989 Tigres UANL
1989-1990 Tampico Madero
1991-1993 Toshiba SC
1994-1995 Nacional Montevideo
1995-1996 Puebla FC
1997-1998 Consadole Sapporo12v 03n 25d
2001 CD Irapuato04v 07n 03d
2002 Tiburones Rojos de Veracruz08v 07n 11d
2003 Puebla FC01v 01n 02d
2006 Lobos de la BUAP08v 03n 08d
2006-2008 Dorados de Sinaloa28v 10n 10d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Hugo Fernández, de son nom complet Hugo Daniel Fernández Vallejo, né le à Montevideo et mort le [1], est un ancien joueur et entraîneur uruguayen de football.

CarrièreModifier

Hugo Fernández commence sa carrière en 1961 au Nacional, l'un des deux grands clubs d'Uruguay. Il y remporte le championnat en 1966 et quitte le club. Il joue par la suite au Racing Club de Montevideo (1967), au Gimnasia y Esgrima La Plata en Argentine de 1968 à 1969, fait son retour en Uruguay, au CA Cerro (1970), au Defensor Sporting (1971) puis au Peñarol, l'autre grand club du pays, où il remporte de nouveau le championnat en 1974 et 1975, ainsi que le Trophée Teresa-Herrera et la Coupe Mohammed V. Il tente alors sa chance en Espagne, au CD Tenerife de 1975 à 1978, puis va au Mexique, au CF Puebla en 1979-1980. Il remporte un dernier titre de champion d'Uruguay avec Peñarol en 1981 puis arrête sa carrière sur une dernière pige au Mexique, sous les couleurs de l'Atlas[2].

Il entame une carrière d'entraîneur parmi les Carboneros en 1984. En 1985, il repart au Mexique, au CF Puebla jusqu'en 1987, puis aux Tigres UANL en 1988-1989 et Tampico Madero la saison suivante. En 1991, il signe au club de Toshiba, club de Japan Football League et reste deux saisons. En 1994, il revient au pays, au Nacional, repart au CF Puebla en 1995-1996, puis au Japon dans son ancien club, rebaptisé Consadole Sapporo, qu'il fait monter en J. League en 1998.

En 2001, il reprend du service au Mexique, au CD Irapuato (2001), CD Veracruz (2002), CF Puebla (2003), Lobos de la BUAP (2006) et Dorados de Sinaloa (2006-2008), qu'il fait monter en première division en 2007. En 2011, il est nommé directeur sportif de Puebla[3].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier