Coupe Mohammed V

compétition de football

La Coupe Mohammed V est une ancienne compétition internationale de football, organisée par la Fédération royale marocaine de football. Elle met aux prises le champion du Maroc, en tant que représentant du pays hôte, et des équipes étrangères. Elle est organisée la première fois en 1962, peu après le décès du roi du Maroc Mohammed V, et la dernière fois en 1989.

Internationale Coupe Mohammed-V
Description de cette image, également commentée ci-après
Trophée de la compétition
Généralités
Sport Football
Création 1962
Disparition 1989
Organisateur(s) (FRMF & CAF)
Éditions 19
Catégorie International
Périodicité Annuelle (août)
Lieu(x) Maroc
Participants 6 équipes (depuis 1969)
Statut des participants Professionnels

Palmarès
Plus titré(s) Atlético de Madrid (3)
Meilleur(s) buteur(s) Amancio (6 buts)
Plus d'apparitions FAR de Rabat (8)

Elle est organisée avec le soutien du Ministère de la Jeunesse et Sports et de la Confédération africaine de football (CAF)[1], à Casablanca, Rabat, Marrakech, Fès et Meknès au Maroc.

Histoire modifier

La première édition organisée au Stade Mohamed V en 1962 a vu la présence du Real Madrid, du Stade de Reims, des FAR de Rabat (respectivement champions d'Espagne, de France et du Maroc) ainsi que de l'Inter Milan, invité d'honneur. Reims sera le premier vainqueur de cette compétition, après sa victoire sur les Milanais en finale (deux buts à un).

L'Atlético de Madrid est le club le plus titré du tournoi, le remportant à trois reprises (1965, 1970 et 1980)[source secondaire souhaitée]. Durant toute l'histoire de cette compétition, le Wydad AC est le seul club africain, du arabe et marocain; FK Partizan Belgrade seul club serbe; Boca Juniors seul club argentin ; CR Flamengo seul club brésilien; Bayern Munich seul club de l'Allemagne; CA Peñarol seul club uruguayen; Dynamo Kiev seul club ukrainien; Roumanie seule équipe nationale et balkanien à avoir été sacrés champions de la compétition[source secondaire souhaitée]. Une seule rencontre non jouée, est celle du match de consolation en 1989 après le forfait du Raja de Casablanca face au Kawkab Athlétique Club de Marrakech. Le club des FAR de Rabat est celui qui a le plus grand nombre d'apparitions, avec huit participations (dont deux finales perdus). Le continent europeéen reste le plus victorieux dans cette compétition avec quinze titres, pour trois à l'Amérique latine et un pour l'Afrique. L'international espagnol Amancio est le meilleur buteur de la compétition avec six buts[source secondaire souhaitée]. Le club français du FC Sochaux-Montbéliard est le dernier vainqueur de cette compétition, disparue en 1989.

Résultats détaillés modifier

1962 modifier

L'édition de la saison 1962 a vu la participation de quatre équipes :

Demi-finales   FAR de Rabat   Stade de Reims 0-5
  Inter Milan   Real Madrid 1-0
Consolation   FAR de Rabat   Real Madrid 4-3
Finale   Stade de Reims   Inter Milan 2-1

1963 modifier

L'édition 1963 a vu la participation de quatre équipes :

Demi-finales   FAR de Rabat   Real Saragosse (2)1-1(4)
  Partizan Belgrade   AS Monaco (5)4-4(3)
Consolation   FAR de Rabat   AS Monaco (4)3-3(1)
Finale   Partizan Belgrade   Real Saragosse 4-2

1964 modifier

L'édition 1964 a vu la participation de quatre équipes :

Demi-finales   FAR de Rabat   Real Madrid 0-4
  Boca Juniors   AS Saint-Étienne 3-0
Consolation   FAR de Rabat   AS Saint-Étienne 2-3
Finale   Boca Juniors   Real Madrid 2-1

1965 modifier

L'édition 1965 a vu la participation de quatre équipes :

Demi-finales   Maghreb de Fès   Atlético de Madrid 0-1
  Partizan Belgrade   RSC Anderlecht 4-1
Consolation   Maghreb de Fès   RSC Anderlecht 0-3
Finale   Atlético de Madrid   Partizan Belgrade 5-0

1966 modifier

L'édition 1966 a vu la participation de quatre équipes, avec pour la première fois le vainqueur de la Coupe des clubs champions européens :

Demi-finales   FAR de Rabat   Boca Juniors 0-1
  Wydad AC   Real Madrid 0-2
Consolation   FAR de Rabat   Wydad AC 5-2
Finale   Real Madrid   Boca Juniors 6-1

1967 modifier

L'édition 1967 a vu la participation de quatre équipes :

Demi-finales   FAR de Rabat   Dukla Prague 1-0
  CSKA Sofia   Valence CF 2-0
Consolation   Valence CF   Dukla Prague (4)2-2(1)
Finale   FAR de Rabat   CSKA Sofia 0-1

1968[2] modifier

L'édition 1968 a vu la participation de quatre équipes :

Demi-finales   FAR de Rabat   CR Flamengo 1-2
  Racing Club   AS Saint-Étienne 1-0
Consolation   FAR de Rabat   AS Saint-Étienne 0-2
Finale   CR Flamengo   Racing Club 3-2

1969[3] modifier

L'édition 1969 a vu la participation de six équipes :

Quart-finales   Wydad AC   ŠK Slovan Bratislava 3-2
  São Paulo FC   Esteghlal FC 3-0
Demi-finales   Wydad AC   Bayern Munich 0-2
  FC Barcelone   São Paulo FC 2-0
Consolation   Wydad AC   São Paulo FC 0-3
Finale   FC Barcelone   Bayern Munich (4)2-2(3)

1970 modifier

L'édition 1970 a vu la participation de quatre équipes :

Demi-finales   Atlético de Madrid   AS Saint-Étienne 2-1
  FAR de Rabat   Standard de Liège 1-0
Consolation   AS Saint-Étienne   Standard de Liège (4)1-1(2)
Finale   FAR de Rabat   Atlético de Madrid 1-4

1971 modifier

L'édition 1971 a vu la participation de quatre équipes :

Demi-finales   Bayern Munich   Espanyol Barcelone 1-0
  Renaissance de Settat   RS Belgrade 0-3
Consolation   Renaissance de Settat   Espanyol Barcelone 2-5
Finale   Bayern Munich   RS Belgrade 3-2

1972 modifier

L'édition 1972 a vu la participation de six équipes :

Quart-finales   Racing AC   PC Bagdad 1-0
  Estudiantes CP   Canon Yaoundé 3-1
Demi-finales   Racing AC   Ajax Amsterdam 0-4
  Estudiantes CP   Cruz Azul FC 3-2
Consolation   Racing AC   Cruz Azul FC 0-2
Finale   Estudiantes CP   Ajax Amsterdam (4)1-1(3)

1973 modifier

1974 modifier

L'édition 1974 a vu la participation de quatre équipes :

Demi-finales   Raja de Beni Mellal   Peñarol 0-3
  Ruch Chorzów   Ferencváros TC 4-3
Consolation   Raja de Beni Mellal   Ferencváros TC 0-3
Finale   Peñarol   Ruch Chorzów 1-0

1975 modifier

L'édition 1975 a vu la participation de quatre équipes :

Demi-finales   Mouloudia d'Oujda   Dynamo Kiev 0-3
  Estudiantes de La Plata   Újpest 1-2
Consolation   Mouloudia d'Oujda   Estudiantes de La Plata 2-1
Finale   Dynamo Kiev   Újpest 3-2

1976 modifier

L'édition 1976 a vu la participation de six équipes :

Demi-finales   Wydad AC   CD Águila 2-1
  OGC Nice   MC Alger (3)0-0(1)
Demi-finales   Wydad AC   RSC Anderlecht 3-4
  OGC Nice   Sporting Portugal 2-0
Consolation   Wydad AC   Sporting Portugal 2-3
Finale   RSC Anderlecht   OGC Nice 2-1

1977[4] modifier

L'édition 1977 a vu la participation de six équipes :

Quart-finales   Wydad AC   Hafia FC 2-0
  Everton FC   Club América 1-0
Demi-finales   Wydad AC   Roumanie (2)1-1(3)
  Tchécoslovaquie   Everton FC (5)1-1(4)
Consolation   Wydad AC   Everton FC 1-0
Finale   Roumanie   Tchécoslovaquie 3-1

1978 modifier

L'édition 1978 s'est jouée en retard au mois d'août 1979, elle a vue la participation de six équipes :

Quart-finales   Wydad AC   AS Monaco FC (4)0-0(2)
  ASC Jeanne d'Arc   Comunicacionnes FC 2-1
Demi-finales   Wydad AC   ASC Jeanne d'Arc 5-0
  Canon Yaoundé   Hafia FC (4)0-0(3)
Consolation   Hafia FC   ASC Jeanne d'Arc 1-0
Finale   Wydad AC   Canon Yaoundé (4)1-1(3)

1979 modifier

L'édition 1979 a vu la participation de quatre équipes :

Demi-finales   Maghreb de Fès   SC Internacional 0-7
  Atlético de Madrid   Lokomotiv Sofia (5)1-1(3)
Consolation   Maghreb de Fès   Lokomotiv Sofia (3)0-0(5)
Finale   Atlético de Madrid   SC Internacional (5)1-1(4)

1980 modifier

1981 modifier

1982 modifier

1983 modifier

1984 modifier

1985 modifier

L'édition 1985 a vu la participation de six équipes :

Quart-finales   Standard de Liège   Busan IPark FC 2-1
  Grêmio Porto Alegre   Defence Force FC 1-0
Demi-finales   FAR de Rabat   Standard de Liège 0-1
  Grêmio Porto Alegre   Ajax Amsterdam 2-0
Consolation   FAR de Rabat   Ajax Amsterdam 1-4
Finale   Standard de Liège   Grêmio Porto Alegre 2-0

1986 modifier

Poursuite amicale modifier

Après que la FIFA ait décidé d'arrêter les compétitions internationales réunissant diverses équipes du monde (dont la Coupe Internationale Mohammed-V), la Fédération Royale Marocaine, en accord avec le Ministère de la Jeunesse et des Sports, a continué à organiser une compétition amicale dont le nom changeait de temps en temps mais n'avec qu'un seul trophée étant décerné au vainqueur, à l'instar de la coupe officielle.

1988/89 modifier

L'édition 1988/1989 a vu la participation de quatre équipes :

Demi-finales   KAC Marrakech   AS Monaco 0-2
  HUS Agadir   Centrale-Laitière AS (4)0-0(2)
Consolation   KAC Marrakech   Centrale-Laitière AS 3-1
Finale   HUS Agadir   AS Monaco 0-1

1989/90 modifier

L'édition 1989/1990 a vu la participation de quatre équipes :

Demi-finales   Raja de Casablanca   FC Sochaux-Montbéliard 0-3
  Centrale-Laitière AS   KAC Marrakech (5)0-0(4)
Consolation   KAC Marrakech   Raja de Casablanca Forfait du RCA[5]
Finale   Centrale-Laitière AS   FC Sochaux-Montbéliard (3)0-0(4)

Palmarès modifier

Résultats par éditions modifier

Éditions Vainqueurs Scores Finalistes Stade Lieu
1962   Stade de Reims (1) 2-1   Inter Milan Stade d'Honneur Casablanca
1963   Partizan Belgrade (1) 4-2   Real Saragosse Stade Belvédère Rabat
1964   Boca Juniors (1) 2-1   Real Madrid Stade d'Honneur Casablanca
1965   Atlético de Madrid (1) 5-0   Partizan Belgrade Stade Belvédère Rabat
1966   Real Madrid (1) (4)1-1(2)   Boca Juniors Stade d'Honneur Casablanca
1967   CSKA Sofia (1) 1-0   FAR de Rabat Stade Belvédère Rabat
1968   CR Flamengo (1) 3-2   Racing Club Stade d'Honneur Casablanca
1969   FC Barcelone (1) (4)2-2(3)   Bayern Munich Stade d'Honneur Casablanca
1970   Atlético de Madrid (2) 4-1   FAR de Rabat Stade Belvédère Rabat
1972   Bayern Munich (1) 3-2   RS Belgrade Stade d'Honneur Casablanca
1974   CA Peñarol (1) 1-0   Ruch Chorzów Stade Belvédère Rabat
1975   Dynamo Kiev (1) 3-2   Újpest Stade d'Honneur Casablanca
1976   RSC Anderlecht (1) 2-1   OGC Nice Stade d'Honneur Casablanca
1977   Roumanie (1) 3-1   Tchécoslovaquie Stade Belvédère Rabat
1979   Wydad AC (1) (5)1-1(4)   Canon Yaoundé Stade El Harti Marrakech
1980   Atlético de Madrid (3) (5)1-1(4)   SC Internacional Stade d'Honneur Casablanca
1986   Standard de Liège (1) 2-0   Grêmio Porto Alegre Stade Mohammed-V Casablanca
1988   AS Monaco (1) 1-0   Hassania d'Agadir Stade Mohammed-V Casablanca
1989   FC Sochaux (1) (4)0-0(3)   Olympique de Casablanca Stade Mohammed-V Casablanca

Résultats par nations modifier

# Nation Vainqueurs Finalistes Clubs vainqueurs
1   Espagne 5 2 Atlético de Madrid (3), FC Barcelone (1), Real Madrid (1)
2   France 3 1 FC Sochaux-Montbéliard (1), AS Monaco (1), Stade de Reims (1)
3   Belgique 2 0 Standard de Liège (1), RSC Anderlecht (1)
4   Maroc 1 4 Wydad AC (1)
5   Brésil
  Argentine
  Yougoslavie
1 2 CR Flamengo (1)
Boca Juniors (1)
Partizan Belgrade (1)
6   Allemagne 1 1 Bayern Munich (1)
7   Roumanie
  URSS
  Uruguay
  Bulgarie
1 0 Roumanie (1)
Dynamo Kiev (1)
CA Peñarol (1)
PFK CSKA Sofia (1)
8   Cameroun
  Tchécoslovaquie
  Hongrie
  Pologne
  Italie
0 1 -
9   Pays-Bas
  Angleterre
  Portugal
  Guinée
  Sénégal
0 0 -

Références modifier

  1. (es) lastimaanadiemaestro, « La Copa que pocos conocen », sur Lástima a nadie, maestro, (consulté le )
  2. [1]
  3. [2]
  4. [3]
  5. Le Raja de Casablanca quitte la compétition lors du match de consolation à cause de ses engagements en Coupe d'Afrique des Clubs Champions.

Lien externe modifier