Hugh Stewart (producteur)

Hugh St Clair Stewart
Naissance
Falmouth, Cornouailles
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès (à 100 ans)
Denham, Buckinghamshire
Profession Producteur de cinéma
Monteur
Films notables L'Homme qui en savait trop

Hugh St Clair Stewart (MBE) est un monteur et un producteur de cinéma britannique né le à Falmouth (Cornouailles) et mort le à Denham (Buckinghamshire).

BiographieModifier

Hugh St Clair Stewart étudie l'anglais au St John's College à Cambridge, où il eut notamment comme professeur F. R. Leavis. Après son diplôme, il rejoint la Gaumont British Picture Corporation, puis London Films. Alfred Hitchcock lui confie alors le montage de L'Homme qui en savait trop (The Man Who Knew Too Much) en 1934[1],[2].

Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, il rejoint le Régiment royal d'artillerie (Royal Artillery). Il est affecté au Army Film and Photographic Unit (en) en et à ce titre couvre le débarquement allié en Tunisie en . L'année suivante, il utilise les scènes de combat filmées pour le montage de Victoire du désert (Desert Victory), documentaire britannique réalisé par David MacDonald. Il participe également Tunisian Victory (en) (1944), qu'il coréalise avec notamment Frank Capra et John Huston. Il couvre également le débarquement de Normandie, la traversée du Rhin, la bataille des Ardennes, mais aussi la libération du camp de Bergen-Belsen[2]. En 1945 il est fait membre de l'Ordre de l'Empire britannique à titre militaire et est démobilisé avec le grade de lieutenant-colonel[1].

De retour en Angleterre, Stewart rejoint Earl St. John aux Pinewood Studios et commence une carrière de producteur avec the Rank Organisation. Son premier film en tant que tel est Ma gaie lady (Trottie True). Il produira notamment plusieurs des films de Norman Wisdom[1],[2].

Filmographie (sélection)Modifier

comme monteurModifier

comme producteurModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) « Hugh Stewart », The Telegraph,‎ (lire en ligne, consulté le 18 juillet 2018).
  2. a b et c (en) Andre Soares, « Hugh Stewart, 100, Dies: Edited Alfred Hitchcock's Original THE MAN WHO KNEW TOO MUCH », Alt Film Guide, (consulté le 18 juillet 2018).

Liens externesModifier