Xu Feng

actrice puis productrice de cinéma chinois
(Redirigé depuis Hsu Feng)

Xu Feng (parfois transcrit Hsu Feng) est une actrice et productrice taïwanaise née le à Yuanlin (en), dans le district de Changhua[1].

Xu Feng
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (70 ans)
TaipeiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions
Golden Horse Award for Best Leading Actress (en) ( et )Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales

En tant qu'actrice elle est remarquée pour son regard froid et expressif[1] et s'est notamment illustrée dans les films de King Hu ; bien qu'elle ait interprété des rôles dans différents genres, elle s'est surtout spécialisée dans les films de cape et d'épée et policiers. Comme productrice elle a notamment produit le film Adieu ma concubine.

BiographieModifier

Née dans une famille originaire de Chine continentale, elle perd son père très jeune et déménage avec sa mère er son beau-père à Taipei. Cherchant un emploi, elle postule auprès de diverses structures dès l'âge de quinze ans et reçoit ainsi une réponse favorable à la fois d'une usine d'électronique et de la compagnie Union Film ; la seconde proposition étant arrivée juste avant la première, elle intègre la structure de formation de la compagnie pendant un an et demi et y est remarquée par King Hu[2]. En 1967, elle signe un contrat à la Union Film Company et obtient un petit rôle dans le film à succès Dragon Gate Inn ; elle obtient ensuite le rôle principal du film suivant de King Hu, A Touch Of Zen, dont le tournage commence en [1] mais s'étale sur plusieurs années et qui ne sort qu'en 1970. Elle reçoit en 1971 un prix d'interprétation pour un autre film de la Union Film, A City Called Dragon. Après l'expiration de son contrat à Union Film vers 1972, elle mange à tous les râteliers et poursuit sa carrière à la fois auprès des majors de Hong Kong (Golden Harvest, et un film pour la Shaw Brothers) et du cinéma indépendant hongkongais et taïwanais.

Elle met fin à sa carrière d'actrice en 1980, après avoir tourné une cinquantaine de films[1]. En 1986, avec le soutien financier de son second mari, elle fonde la société de production Tomson Films, avec laquelle elle produit à la fois des films d'art et essai et des films commerciaux[1].

Elle est membre du jury à la Mostra de Venise en 2004. À la mort de son mari la même année, elle prend les rênes du groupe Tomson[1].

Dans les années 2010, elle s'implique dans la préservation du patrimoine cinématographique en finançant la restauration des films de King Hu et la formation de spécialistes de la restauration[3].

Récompenses et hommagesModifier

Elle reçoit plusieurs Golden Horses pour ses interprétations dans les années 70, aunsi qu'un Golden Horse Award pour l'ensemble de sa carrière en 2017[4].

Elle inspire à John Zorn son album Xu Feng (album).

En France sa réception concerne deux types de public très différents : celui des festivaliers et de la critique (pour les films de King Hu), et celui des salles de cinéma spécialisées (pour ses films d'arts martiaux distribués dans les années 1970 sous le nom générique de "karaté-soja").


FilmographieModifier

ActriceModifier

ProductriceModifier

RéférencesModifier

  1. a b c d e et f Daw-Ming Lee, Historical Dictionary of Taiwan Cinema, 2013, p.199-202 (en ligne)
  2. en ligne
  3. « GOLDEN HORSE : Actress Hsu Feng honored for lifetime achievement - Focus Taiwan », sur focustaiwan.tw, Focus Taiwan - CNA English News, (consulté le 13 août 2020).
  4. « Feng Hsu receives Lifetime Achievement Award », sur org.tw (consulté le 13 août 2020).

Liens externesModifier