Ouvrir le menu principal

Hovsångare
Illustration.
Jenny Lind dans La sonnambula, hovsångare 1847.
« chanteur/euse à la cour du roi »
Conditions
Décerné par Drapeau de la Suède Suède
Type distinction honorifique
Décerné pour contribution au prestige et au rayonnement international de l'art lyrique suédois
Éligibilité artistes lyriques
musiciens
Détails
Statut annuel
Statistiques
Création fin du XVIIIe siècle par le roi Gustave III
Première attribution 1773
Ordre de préséance
Distinctions liées Litteris et Artibus
Medaljen för tonkonstens främjande
Svenska grammofonpriset
Illustration.
Elisabeth Olin, hovsångare 1773
Birgit Nilsson, hovsångare 1954.
Nicolai Gedda, hovsångare 1965.
Karl-Magnus Fredriksson (sv), hovsångare 2004.
Elin Rombo (sv), hovsångare 2013.

Hovsångare [ˈhoːvˌsɔŋːarɛ], littéralement « chanteur/se à la cour du roi », ou Hovsångerska [ˈhoːvˌsɔŋːɛʂka] au féminin, est un titre honorifique en Suède dont l'attribution récompense un chanteur, généralement classique, considéré comme particulièrement méritant par sa contribution au prestige et au rayonnement international de l'art lyrique suédois. Il s'apparente au titre de Kammersänger qui prévaut en Allemagne et en Autriche.

Ce titre, qui a longtemps été décerné de préférence aux pensionnaires de l'opéra royal de Stockholm, est créé à la fin du XVIIIe siècle par le roi Gustave III. Ses premiers détenteurs connus sont Elisabeth Olin et Carl Stenborg (sv), bien que l'on puisse trouver des traces d'une récompense similaire dès le XVIIe siècle, à une époque où Anne et Joseph Chabanceau de La Barre officiaient tous deux en qualité de solistes à la cour de la reine Christine de Suède.

Sommaire

ÉlectionsModifier

Années 2000Modifier

Années 1900Modifier

Années 1800Modifier

Années 1700Modifier

BibliographieModifier

  • [42147] (se) Moberg Carl-Allan, Sundström Einar, Morin Gösta, Sohlmans musiklexikon: nordiskt och allmänt uppslagsverk för tonkonst, musikliv och dans. 2, Ehlers-Ingressa, Stockholm, Sohlman,
  • [8211193] (se) Engström Christer, Marklund Kari, Nationalencyklopedin: ett uppslagsverk på vetenskaplig grund utarbetat på initiativ av Statens kulturråd. Bd 9, [Him-Issk], Höganäs, Bra böcker,

Notes et référencesModifier

SourcesModifier

NotesModifier

  1. Ces trois bénéficiaires, bien que nominés en 2010, ne voient cependant leur titre entrer en vigueur qu'à partir du 1er janvier 2011[2].

RéférencesModifier

  1. (se) « Hovsångare och hovtrumpetare utnämnda », www.kungahuset.se, Kungliga Hovstaterna (sv),‎ (lire en ligne)
  2. (se) Anna Larsson, Malena Ernman och Miah Persson utsedda till hovsångerskor, Kungahuset.se, (lire en ligne).
  3. (se) Nya hovsångare och hovdansare, Kungliga Hovstaterna (sv) (lire en ligne).
  4. (sv) Birgit Nilsson, Birgitta Svendén, « Nicolai Gedda : 11 juli 1925 – 8 januari 2017 », Operan, opéra royal de Stockholm,‎ (lire en ligne)

Voir aussiModifier