Hossein Ghods Nakhaï

homme politique, diplomate et poète iranien

Hossein Ghods-Nakhaï (né en 1911 à Sanur et mort le à Téhéran, est un poète et diplomate iranien.

Hossein Ghods Nakhaï
NakhaiPortrait.JPG
Fonctions
Ambassadeur d'Iran près le Saint-Siège (d)
Ambassadeur d'Iran au Royaume-Uni (d)
Ambassadeur d'Iran aux États-Unis (d)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Sanur, Iran (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nom dans la langue maternelle
حسین قدس نخعیVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion

BiographieModifier

Il a été ambassadeur à Bagdad puis à Londres, avant d'exercer les fonctions de ministre des Affaires étrangères de 1961 à 1963. Il devient ensuite ministre de la Cour, un poste qu'il quitte pour devenir ambassadeur auprès du Saint-Siège (Vatican). Dans sa jeunesse, il publiait un magazine littéraire portant le nom de Ghods. Comme tout le monde l'appelait Monsieur Ghods, il ajouta Ghods à son nom de famille. Il fut le président de la commission qui négocia avec l'URSS le retour en Iran de l'or déposé auprès du gouvernement du tsar.

Entre 1962 et 1963, il est également ambassadeur d'Iran aux États-Unis.

Liens externesModifier