Honoré Vaillancourt

chanteur canadien

Honoré Vaillancourt né le 25 novembre 1893 à Montréal au Québec (Canada) et décédé le 25 janvier 1933 à Montréal, est un artiste lyrique et metteur en scène. Il est surtout reconnu comme le fondateur et le directeur de la Société canadienne d'Opérette.

Honoré Vaillancourt
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 39 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Tessiture

BiographieModifier

Honoré Vaillancourt est né de l'union de Joseph Alphonse Vaillancourt et de Marie-Louise Maillet le à Montréal[1]. Durant sa jeunesse, Honoré Vaillancourt s'implique dans la vie culturelle de son quartier en participant à des productions de théâtre amateur[2]. C'est durant ses études au Collège d'Iberville à St-Jean qu'il apprend le solfège[1]. Il prend ensuite des leçons de chant auprès d'artistes lyriques notoires tels Salvador Isaurel et Arthur Laurendeau[1]. Il suit également des cours en art dramatique auprès de Jeanne Maubourg au Conservatoire Lassalle[réf. nécessaire].

Honoré Vaillancourt fait ses débuts comme sa carrière au Monument National (Montréal) le dans Les Noces de Jeannette[3]. En 1921, à Montréal, il fonde la Société canadienne d'opérette[3]. Il en sera d'ailleurs l'administrateur général[4]. Grâce à cette société, il offre aux artistes locaux l'opportunité de développer et faire valoir leurs talents[5]. La société cesse ces activités en 1934 un an après le décès de son fondateur[4].

Honoré Vaillancourt décède subitement le à Montréal[6]. Il fut une figure importante du mouvement artistique de Montréal et du Québec[réf. nécessaire].

SourceModifier

  • Dictionnaire biographique des musiciens canadiens, 1935, p. 234-235.

RéférencesModifier

  1. a b et c Biographies canadiennes-françaises, 1920-1985, Ottawa, J.A. Fortier, (lire en ligne), p. 342
  2. Frédéric Pelletier, « Honoré Vaillancourt », Le Devoir,‎ , p. 1 (lire en ligne)
  3. a et b Hélène Paul, « Le couple Maubourg-Roberval : Un apport décisif à l’implantation de l’art lyrique à Montréal », L'Annuaire théâtral : Revue québécoise d’études théâtrales, nos 13-14,‎ , p. 75–93 (ISSN 0827-0198 et 1923-0893, DOI https://doi.org/10.7202/041186ar, lire en ligne, consulté le 17 janvier 2019)
  4. a et b Marina Girardin et Catherine Morency, Lectures initiales du corpus littéraire et culturel québécois, Montréal, Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises, (ISBN 2920801406, OCLC 950058450, lire en ligne), p. 6
  5. « Feu Honoré Vaillancourt », La Presse,‎ , p. 6 (lire en ligne)
  6. Article non signé, « Décès de M. Honoré Vaillancourt, hier à l’âge de 40 ans », La Patrie,‎ , p. 1

Voir aussiModifier

Liens externesModifier