Hollogne-aux-Pierres

section de Grâce-Hollogne, Belgique

Hollogne-aux-Pierres (en wallon Hologne-ås-Pires) est une section de la commune belge de Grâce-Hollogne située en Région wallonne dans la province de Liège.

Hollogne-aux-Pierres
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Pays
Région
Province
Arrondissement administratif
Commune
Partie de
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Section de commune (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
4460Voir et modifier les données sur Wikidata
TGN
Géolocalisation sur la carte : Europe
(Voir situation sur carte : Europe)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Belgique
(Voir situation sur carte : Belgique)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Province de Liège
(Voir situation sur carte : Province de Liège)
Point carte.svg

GéologieModifier

TertiaireModifier

Il existait un affleurement de grès, qui se débitait en gros blocs. C'étaient des sables Tertiaires indurés. L'endroit s'appelle toujours "Rue des Grosses Pierres".

QuaternaireModifier

Hollogne était connu pour ses dépôts de tuf calcaire. Le dépôt, inactif, se trouve dans le parc occupé par les bâtiments du CPAS[1]. Avant l'enfouissement du ruisseau (le Mahai) dans un pertuis, on y trouvait des dépôts actifs de cette roche [2]. Des blocs de tuf calcaire se retrouvent dans diverses constructions dans le village, dont la Ferme Lucas et le clocher de l'église, ainsi qu'en-dessous du tilleul de la Place de l'Eglise.

HistoriqueModifier

La première mention de Hollogne-aux-pierres se rencontre dans un diplôme de Lothaire 2,du . Ce souverain confirme au monastère de Stavelot de nombreux domaines parmi lesquels: Holonio, désigne le village de Hollogne-aux-pierre.[3]

C'était une commune à part entière avant sa fusion avec Grâce-Berleur le .

Personnages célèbresModifier

Notes et référencesModifier

  1. "Au S et près de Hollogne-aux-Pierres, on voit une masse de tuf de 6 mètres environ de hauteur, en tout semblable à celui du Hoyoux." Dumont, A.H., 1832. Mémoire. La constitution géologique de la province de Liège; p. 332
  2. "Hollogne aux Pierres, à 8 kilom. O. de Liége. Plusieurs sources incrustantes fortement chargées de tuf calcaire; au bord du ruisseau. S'imprègnent dans le terrain crétacé (Sénonien)." Poskin, A., 1888. LES SOURCES MINÉRALES DE LA BELGIQUE
  3. Léon Jeunehomme, Hollogne aux pierre contribution a son histoire, Liége, imprimerie H.Vaillant-Carmanne, , 302 p.