Ouvrir le menu principal

Hollie Arnold

athlète handisport britannique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arnold.
Holie Arnold
Image illustrative de l’article Hollie Arnold
Hollie Arnold en 2016.
Informations
Disciplines Lancer du javelot F46
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni britannique
Naissance (24 ans)
Lieu Holton-le-Clay (Lincolnshire, Angleterre)
Club Blackheath and Bromley Harriers
Entraîneur Paula Dunn
David Turner
Records
Actuelle détentrice du record du monde du lancer de javelot F46 en 44,43 m
Palmarès
Jeux paralympiques 1 - -
Chp. du monde handisport 3 - 1
Jeux du Commonwealth 1 - -
Chp. d'Europe handisport 1 - -

Hollie Beth Arnold, née le , est une athlète handisport britannique spécialiste du lancer de javelot F46. En 2018, elle devient la deuxième athlète handisport, après Sophie Hahn, à remporter l'or paralympique, mondial, européen et du Commonwealth dans la même épreuve.

Sommaire

Histoire personnelleModifier

Arnold est née sans avant-bras droit[1] dans le Lincolnshire en 1994 et grandi à Holton-le-Clay. En assistant à un cours d'athlétisme Star Track pendant ses vacances d'été, elle se découvre une habileté au javelot[2]. Elle rejoint alors le Cleethorpes Athletic Club, mais part ensuite pour Hengoed au Pays de Galles pour se rapprocher de son ancien entraîneur d'athlétisme[1]. En 2017, elle déménage pour s'entraîner à l'Université de Loughborough[2].

Carrière d'athlétismeModifier

Lors de sa première participation à un championnats handisport à 11 ans, elle remporte sept médailles d'or dans plusieurs épreuves[3]. En 2008, à l'âge de 14 ans, elle est sélectionnée pour représenter la Grande-Bretagne aux Jeux paralympiques d'été à Pékin, terminant 11e au lancer de javelot F42-46. Elle est alors la plus jeune membre de l'équipe de Grande-Bretagne en 2008[3]. L'année suivante, elle remporte ses premières médailles significatives en participant aux Championnats du monde junior IWAS 2009 en Suisse, remportant l'argent au disque F46 et le bronze au javelot F46[2]. 2009 est la dernière année où Arnold participe à des championnats en lancer du disque, se concentrant ensuite entièrement sur le javelot[4]. L'année suivante, elle remporte une seconde médaille d'argent au javelot aux Championnats du monde junior IWAS 2010, puis la médaille d'or au Championnat 2011 à Dubaï[2]. En 2011, Arnold rejoint l'équipe de Grande-Bretagne aux Championnats du monde d'athlétisme handisport à Christchurch en Nouvelle-Zélande où elle termine troisième au javelot F46, remportant la médaille de bronze[2]. En 2012, elle monte d'une marche sur le podium et rafle la médaille d'argent aux Championnats du monde handisport[2]. Elle réalise son record personnel au javelot F46 en juin 2012 avec un jet à 35,88 m lors des Championnats gallois à Cardiff, la plaçant numéro deux mondiale de son épreuve avant les Jeux paralympiques de 2012[4]. Elle améliore son record personnel aux Jeux paralympiques d'été de 2012 à Londres avec un lancer de 36,27 m. Le 22 juillet, Arnold participe aux Championnats du monde d'athlétisme handisport à Lyon. Elle gagne l'’or avec un lancer à 37,45 m, battant ainsi son record personnel pour la troisième fois en un an.

En 2014, alors qu'Arnold se prépare pour les Championnats d'Europe handisport à Swansea, elle est informée qu’en raison du manque de concurrents, son épreuve F46 est supprimée de l'événement[5]. Sa prochaine chance de remporter une médaille internationale majeure est alors reportée aux Championnats du monde d'athlétisme handisport 2015 à Doha. Là, elle lance à une distance record de 40,53 m pour conserver sa médaille d’or[6].

En septembre 2016, Arnold remporte la médaille d'or aux Jeux paralympiques d'été de 2016 à Rio de Janeiro avec un record du monde à 43,01 m[7]. Elle est alors nommée membre de l'Ordre de l'Empire britannique (MBE) lors du Nouvel An 2017 pour services rendus à l'athlétisme[8].

En avril 2018, Arnold remporte la médaille d'or en lancer de javelot F46 aux Jeux du Commonwealth de 2018 à Gold Coast, en Australie, avec un nouveau record du monde à 44,43 m[9],[10]. Quelques semaines plus tard, elle gagne son premier titre européen avec un lancer à 40,15 m[11].

RéférencesModifier

  1. a et b « Lincolnshire athletes Hollie Arnold and Jamie Carter thrilled to be selected for London 2012 Paralympic Games | This is Grimsby », Grimsby Telegraph, (consulté le 12 mars 2019)
  2. a b c d e et f (en) « Arnold, Hollie », paralympics.org.uk (consulté le 21 août 2012)
  3. a et b (en) « Arriva Trains Wales is getting behind Llanbradach athlete Hollie Arnold », sur Arrival Trains Wales (consulté le 21 août 2012)
  4. a et b « Hollie Arnold », thepowerof10.info (consulté le 21 août 2012)
  5. (en) « Hollie Arnold's European medal dream is snatched away as IPC remove F46 javelin from championships », Grimsby Telegraph,‎
  6. (en) « Results – Women's Javelin throw F46 Final », IPC, (consulté le 14 novembre 2015)
  7. (en) « Paralympics 2016: Great Britain match London 2012 gold-medal tally », sur BBC News, (consulté le 14 septembre 2016)
  8. (en) « n°61803 », The London Gazette,‎ (lire en ligne)
  9. (en) « Athletics: Para-sport Athletics - Women's F46 Javelin Throw », sur BBC Sport, (consulté le 16 avril 2018)
  10. (en) « Gold Coast 2018: Hollie Arnold on top of the world », Paralympic,‎ (lire en ligne)
  11. (en-GB) « Hollie Arnold wins javelin gold at World Para-athletics European Championships », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 12 mars 2019)

Liens externesModifier