Hirano-ku

établissement humain au Japon
Hirano-ku
Hanwa Freight Line-2009-24.jpg
Nom local
(ja) 平野区Voir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Préfecture
Ville désignée
Superficie
15,28 km2 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Hirano ward Osaka city Osaka Japan.svg
Démographie
Population
190 977 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
12 498,5 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Histoire
Fondation
Identifiants
TGN
Site web

Hirano-ku (平野区?) est l'un des 24 arrondissements d'Osaka. Situé au sud-est de la ville, c'est le plus grand arrondissement d'Osaka et le seul à avoir plus de 200.000 habitants.

GéographieModifier

Le nord-ouest de Hirano-ku se trouve sur la partie méridionale du Plateau d'Uemachi, mais, en général, le terrain est plat. La Rivière Yamato coule au sud de l'arrondissement. On y trouve aussi le Cimetière Uriwari.

HistoireModifier

Le nom Hirano remonte probablement à la fin de l'Ère Heian: Hirano-shou appartenait au district Sumiyoshi-gun de la province de Settsu. Le second fils de Sakanoue no Tamuramaro, Sakanoue no Hirono, fut le seigneur chargé de développer Hirano et on l'a appelé du titre Hirano-tono.

Il existe plusieurs théories sur le nom Hirano: ce serait une mauvaise prononciation pour le mot kouya (広野?) ou il marquerait par sa combinaison de kanjis 平野 le moment où des lacs et marais étaient asséchés pour agrandir (平らになった) les terres agricoles (野).

Lieux notoiresModifier

PopulationModifier

Evolution de la populationModifier

Année Nombre d'habitants Evolution
1950 59128
1955 64588 + 9,23%
1960 90289 + 39,79%
1965 147225 + 63,06%
1970 188977 + 28,35%
1975 202645 + 7,23%
1980 198880 -1,86%
1985 196203 -1,35%
1990 198550 + 1,20%
1995 200556 + 1,01%
2000 201722 + 0,58%
2005 200490 -0,61%
2010 200205 -0,14%

Personnes célèbres nées dans l'arrondissementModifier

EntreprisesModifier

  • Icom, matériel d’émission et réception radio
  • Capcom (siège social), développe et édite des jeux vidéo

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Source de la traductionModifier