Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Delpierre.
Hervé Martin-Delpierre
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Hervé Martin Delpierre lors du Beefeater Film Festival
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (52 ans)
Nationalité
Activité

Hervé Martin-Delpierre (né le ) est un réalisateur français.

Sommaire

BiographieModifier

Après des études de droit, il rentre comme producteur à l'âge de 25 ans au sein du groupe Expand, puis deux ans plus tard décide de prendre son envol en indépendant. Il produira une dizaine de films avant de devenir réalisateur en 1998 avec la série «Le retour des Virus ».[réf. nécessaire][1]. Il deviendra par la suite photographe (différents ouvrages aux Éditions du Seuil, Éditions du Chêne, Groupe Flammarion) puis le cadreur de tous ses films depuis 2010. Ces dernières années il a partagé sa vie entre Rabat, Séoul et Stuttgart.

Hervé Martin Delpierre s'intéresse aux problèmes sociaux ou aux courants culturels[réf. nécessaire][3] depuis le début de sa carrière de réalisateur. Que cela porte sur les sujets les plus graves comme l'émergence du virus Ebola en 1998, le trafic d'organes en 2000 ou la main mise des mafias sur les paris sportifs en 2012, ou qu'il aborde les thématiques culturelles qui lui sont chères dans des films documentaires de création comme Thats' Poker[2], le manga dès 2002 avec "Un Monde Manga" et "Ma vie chez Yureka"[3], puis sa fiction documentaire Seoul District en 2008 qui plonge les téléspectateurs dans la tête d'un créateur de manga coréen. Son documentaire "Game Over" [4]a poursuivi cette veine créative en parcourant le monde des jeux vidéo[5]. Son film sur le groupe Daft Punk, Daft Punk Unchained, co écrit avec Marina Rozenman, est l'un des plus gros succès documentaire de l'année 2015.

FilmographieModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Articles de journauxModifier