Henry Vincent (6e baronnet)

homme politique britannique

Henry Vincent, 6e baronnet
Fonctions
Membre du 7e Parlement de Grande-Bretagne (d)
7e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 6e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activité
Père
Sir Francis Vincent, 5th Bt. (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Rebecca Ashe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Elizabeth Sherman (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Sir Francis Vincent, 7th Baronet (en)
Elizabeth Vincent (d)
Hester Vincent (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Titre honorifique
Sir

Sir Henry Vincent, 6e baronnet (1685-1757), de Stoke d’Abernon, dans le Surrey, est un homme politique britannique qui siège à la Chambre des communes de 1728 à 1734.

BiographieModifier

Il est le quatrième, mais dernier fils survivant de Sir Francis Vincent 5e baronnet, député, et de sa femme Rebecca Ashe, fille de Jonathan Ashe, marchand de Londres[1]. Il s'inscrit à Corpus Christi, Oxford le ayant 18 ans révolus[2]. Il épouse Elizabeth Sherman, fille de Bazaliel Sherman, marchand de Londres.

Il a des liens distants avec les Onslows, qui le nomment député de Guildford lors d'une élection partielle le . Il vote toujours avec l'administration, mais n'est pas réélu aux élections générales britanniques de 1734. Aux élections générales britanniques de 1741, il se présente pour le Surrey, demandant à Walpole de le recommander à plusieurs personnalités influentes du comté, mais il abandonne avant le scrutin[3].

Il succède à son père comme baronnet le [1]. Il est décédé le , après avoir eu deux fils et cinq filles, dont[4] :

RéférencesModifier

  1. a et b George Edward Cokayne Complete Baronetage Volume 1 1900
  2. Foster, Joseph, « Vachell-Vyner in Alumni Oxonienses 1500-1714 pp.1533-1549 », British History Online (consulté le )
  3. « VINCENT, Henry (?1685-1757), of Stoke d'Abernon, Surr », History of Parliament Online (consulté le )
  4. John Burke, A General and Heraldic Dictionary of the Peerage and Baronetage of the British Empire, H Colburn, (lire en ligne), p. 18