Henry Burt Wright

théologien protestant américain

Henry Burt Wright (1877-1923) était un professeur de l'Université de Yale dont les écrits ont influencé, entre autres, Frank Buchman, et par la suite le travail qu'il a développé sous le nom de Groupe d'Oxford, plus tard, de Réarmement moral.

Henry Burt Wright
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 46 ans)
Oakham (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activité

BiographieModifier

Henry Burt Wright est né le , à New Haven, au Connecticut. Il était le second fils de Henry Parks Wright, qui a été le premier doyen de l'Université de Yale et de Martha Burt[1].

Sa carrière universitaire a commencé avec une licence (''Bachelor of Arts'') en 1898, et s'est poursuivie avec un doctorat en 1903, tous les deux à Yale. Il a été professeur de grec et de Latin à Yale de 1903 à 1906, instructeur de 1906 à 1907, professeur adjoint en histoire romaine et littérature latine de 1908 à 1911, professeur assistant d'histoire de 1911 à 1914 et, à partir de 1914, titulaire de la chaire Stephen M. Clément de théologie pratique à la faculté de théologie de l'Université de Yale.

Pendant ses études, il a été le secrétaire des YMCA (Union chrétienne de jeunes gens) de 1898 à 1901. Il a également été aumônier militaire YMCA au camp de Deven en 1917-1918. Henry Burt Wright a épousé Josephine L. Hayward le . Il est mort à Oakham le .

PostéritéModifier

Henry Burt Wright est réputé avoir eu une forte influence sur des milliers d'étudiants dans l'Université de Yale, mais son influence a été décuplée par la publication de son livre La Volonté de Dieu et Un Homme de la Vie (New York,  Association Press, 1924). Il a été protégé par un copyright en 1909. Les études qu'il contient étaient à l'origine préparées  par des laïcs et destinées à alimenter les cours bibliques pour les responsables des départements académiques et scientifiques de l'Université de Yale.

Plusieurs auteurs ont souligné que Henry B. Wright a été l'une des influences majeures sur le fondateur des Groupes d'Oxford, le Dr Frank N. D. Buchman[2]. Bien que basé à Hartford, où il enseignait et réunissait son équipe, Buchman voyageait quatre heures dans chaque sens, une fois par semaine, pour assister aux conférences de Wright à l'université Yale[3]. Bon nombre des  idées promues ultérieurement par Buchman semblent avoir été empruntés à Wright.

La chaire de théologie systématique de l'Université de Yale porte son nom. L'actuel titulaire en est le théologien protestant croate  Miroslav Volf.

Notes et référencesModifier

  1. H. B. Wright and E. D. Harvey, The settlement and story of Oakham, Massachusetts, published 1947 in New Haven (?), 1205 pages, p. 1202-1203
  2. The first to underline this point seems to have been T. Willard Hunter, World Changing Through Life Changing, thesis, Newton Center, Massachusetts; Andover-Newton Theological School, 1977, pp. 15-16
  3. Garth Lean, Frank Buchman - a life, Constable 1985, p.78