Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Caietan.

Henri Caietan
Image illustrative de l’article Henri Caietan
Biographie
Naissance
Sermoneta
Décès
Rome,
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Sixte V
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de S. Pudenziana
Évêque de l’Église catholique
Fonctions épiscopales Légat du pape
Camerlingue de la Chambre apostolique

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Henri Caietan, en italien Enrico Caetani, né le à Sermoneta et mort le à Rome, est un prélat italien qui devint cardinal en 1585.

BiographieModifier

Henri Caietan fit ses études à l'université de Pérouse, obtint un doctorat en droit canon et droit civil en 1571 et entra aussitôt sans la prélature romaine.

Il se vit attribuer le poste d'abbé de San Leonardo dans la région des Pouilles par le pape Grégoire XIII (1572-1585) et fut nommé protonotaire apostolique.

Le , il est élu patriarche latin d'Alexandrie[1].

Sa première légation fut dans le diocèse de Bologne d'août 1585 à octobre 1587.

Entre-temps, le pape Sixte-Quint le nomma cardinal le .

Le pape lui confia ensuite, à partir d'octobre 1587, la charge de camerlingue de la Sainte Église romaine, charge qu'il conservera jusqu'à sa mort en 1599.

Sixte-Quint l'envoya en France, avec la qualité de légat, en 1589, pour faire élire un roi catholique après la mort de Henri III. Dépassant ses instructions, il anima la guerre civile, se jeta dans le parti de la Ligue, se réunit aux Seize, soutint avec chaleur le parti du roi d'Espagne et distribua de l'argent aux ligueurs pendant le siège de Paris.

En 1590, Sixte-Quint, mécontent de sa conduite, le rappela, mais ce pape était déjà mort quand Caietan arriva. Il fut remplacé comme légat auprès de la Ligue par Filippo Sega[2].

Le pape Grégoire XIV (1535-1591), élu en 1590, le nomma à la tête de la congrégation pour les affaires françaises et gouverneur du monastère de Saint-Martin à Laon en France en avril 1591. Il participa aux conclaves de 1591 et de 1592.

Clément VIII (1536-1605), élu en 1592 après le pontificat de 62 jours d'Innocent IX, l'envoya en qualité de légat en Pologne d'avril 1596 à juin 1597.

Henri Caietan est décédé le à Rome et enterré dans l'église Santa Pudenziana de Rome.

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Le siège de ce patriarcat est à Rome, dans la basilique Saint-Paul-hors-les-murs.
  2. « Sega (Philippe) », dans Larousse, Grand dictionnaire universel du XXe siècle, 6 vol.