Henri Bourde de La Rogerie

archiviste et historien français

Henri Bourde de La Rogerie, né le à Ernée[2] en Mayenne et mort le à Rennes, est un archiviste et historien français.

Henri Bourde de La Rogerie
Image dans Infobox.
Fonction
Président
Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne (d)
-
inconnu
inconnu
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
RennesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Archives conservées par

BiographieModifier

Études et familleModifier

Élève du collège de Saint-Lô, il acquit la licence en droit à l'Université de Caen, puis le diplôme de l'École des chartes en , avec une thèse sur les Coutumes de Clermont en Beauvaisis[2].

Il était le frère du révérend Anselme Bourde de la Rogerie (1871-1954). Nommé curé de la paroisse française de Saint-Pierre-Port à Guernesey, il fut actif à servir la mémoire de Victor Hugo en participant à la mise en valeur de la maison d’exil de celui-ci.

Anselme et Henri étaient les frères de Madame de Dieuleveult, épouse du colonel Jean de Dieuleveult (1868-1944).

FonctionsModifier

Dans les deux dépôts, il s'appliqua au classement des fonds et publia, entre autres inventaires, celui de la série В du Finistère (Amirauté). Il y puisa la matière d'une Introduction de 247 pages qui reste une des bases principales de l'histoire de la marine bretonne[3].

  • conservateur des antiquités et objets d'art du département

Participation aux activités des sociétés savantes  :

Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS) : membre correspondant[4], 1911

  • Société archéologique du Finistère : Président

Les Archives départementales d'Ille-et-Vilaine conservent ses notes de recherche et sa documentation dans le Fonds Henri Bourde de La Rogerie : sous-série 5 J, soit 10 mètres linéaires.

PublicationsModifier

  • Le prieuré de Saint-Tutuarn ou de l'Île Tristan, "Bulletin de la Société archéologique du Finistère", 1905[6].
  • Inventaire sommaire des Archives départementales antérieures à 1790 - Ille-et-Vilaine, archives civiles - série C. Tome III : États de Bretagne, avec Paul Parfouru et André Lesort - Imprimerie Oberthur, Rennes, 1934.
  • Les Bretons aux Iles de France et de la Réunion, Rennes, Oberthür, 1934, rééd. Ed. La Découvrance, Rennes, 1998, 324 p. (ISBN 2-84265-054-9).
  • Archives d'Ille et Vilaine - Répertoire numérique de la série F - Fonds divers et documentation régionale, avec Henri François Buffet - Imprimeries Réunies, Rennes, 1949.

HommageModifier

Une rue de Rennes porte son nom, elle se situe entre le boulevard Raymond Poincaré et le boulevard de Vitré[7]. Cette voie fut dénommée par délibération du conseil municipal de la Ville de Rennes le 29 juillet 1949.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier