Heinrich Lauenstein

peintre allemand

Heinrich Lauenstein (né le à Hüddessum, mort le à Düsseldorf) est un peintre prussien.

Heinrich Lauenstein
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
DüsseldorfVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Maîtres

BiographieModifier

Avant d'aller à l'académie des beaux-arts de Düsseldorf en 1859, Lauenstein est peintre décorateur. Il étudie ensuite auprès de Heinrich Mücke, Andreas Müller, Karl Müller, Karl Ferdinand Sohn et Rudolf Wiegmann. En , il rejoint la classe de peinture d'histoire et de genre, devient l'élève d'Eduard Bendemann et à l'automne 1867 d'Ernst Deger. En 1864, il est nommé professeur assistant en classe élémentaire qu'il dirigera en 1881. En 1897, il est professeur de peinture d'histoire et religieuse à l'académie des beaux-arts de Düsseldorf ; il y a notamment pour élève Johann Georg Dreydorff.

ŒuvreModifier

 
Garçon en tenue de marin, 1892

Lauenstein est fortement influencé par les nazaréens de Düsseldorf. Il vient à la peinture religieuse et historique grâce à Ernst Deger qui établit une nouvelle génération dans ce genre. Lauenstein aide Andreas Müller pour les fresques du musée ouvert en 1867 au château de Sigmaringen, vingt-six portraits de peintres et sculpteurs du Moyen Âge. En outre, Lauenstein fait plusieurs retables pour les églises néo-gothiques, en particulier à Düsseldorf et dans la Rhénanie.

En plus des œuvres sacrées, Lauenstein est connu pour des portraits et des scènes d'enfants.

ÉlèvesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :