Havlíčkův Brod

commune tchèque

Havlíčkův Brod
Havlíčkův Brod
Havlíčkův Brod : grand-place
Blason de Havlíčkův Brod Drapeau de Havlíčkův Brod
 
Administration
Pays Drapeau de la Tchéquie Tchéquie
Région Vysočina
District Havlíčkův Brod
Région historique Bohême
Maire
Mandat
Zbyněk Stejskal[1],[2]
2022-2026
Code postal 580 01
Indicatif téléphonique international +(420)
Démographie
Population 23 398 hab. (2023)
Densité 360 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 36′ 25″ nord, 15° 34′ 46″ est
Altitude 422 m
Superficie 6 495 ha = 64,95 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Tchéquie
Voir sur la carte topographique de Tchéquie
Havlíčkův Brod
Géolocalisation sur la carte : Tchéquie
Voir sur la carte administrative de Tchéquie
Havlíčkův Brod
Liens
Site web www.muhb.cz

Sur les autres projets Wikimedia :

Havlíčkův Brod (avant 1945 : Německý Brod ; en allemand : Deutschbrod) est une ville de la région de Vysočina, en Tchéquie, et le chef-lieu du district de Havlíčkův Brod. Sa population s'élevait à 23 398 habitants en 2023[3].

Géographie modifier

Havlíčkův Brod est arrosée par la Sázava et se trouve à 23 km au nord de Jihlava, à 88 km au nord-ouest de Brno et à 98 km au sud-est de Prague[4].

La commune est limitée par Veselý Žďár, Knyk et Břevnice au nord, par Kyjov, Pohled et Bartoušov à l'est, par Vysoká, Šlapanov, Štoky, Okrouhlička, Lípa et Michalovice au sud, et par Hurtova Lhota, Krásná Hora et Okrouhlice à l'ouest[5].

Histoire modifier

Havlíčkův Brod est fondé au XIIe siècle à la suite de la découverte de mines d'argent. Comme beaucoup de villes de Bohême à la même époque, elle est habitée principalement par des Allemands appelés à coloniser leurs terres dépeuplées par les rois de Bohême[6].

Pendant la Première Guerre mondiale, la ville accueillit des réfugiés, dont certains sont enterrés dans le cimetière juif du typhus.

Jusqu'en 1918, la ville faisait partie de l'empire d'Autriche, puis d'Autriche-Hongrie (Cisleithanie après le compromis de 1867), district de Deutschbrod - Nemecky Brod, un des 94 Bezirkshauptmannschaften de Bohême[7].

Jusqu'en 1945 et aux décrets Beneš qui ont forcé le départ de la minorité allemande, la ville s'appelait donc Deutschbrod (« Gué allemand » en un mélange des langues tchèques et allemandes typique de la diversité culturelle de la Bohême d'alors). Elle a été renommée Havličkův Brod (« Gué de Havliček ») en l'honneur de Karel Havlíček Borovský, poète, journaliste et écrivain, célèbre pour avoir fondé et animé le mouvement du renouveau national tchèque au XIXe siècle.

Population modifier

Recensements (*) ou estimations de la population[8] :

Évolution démographique
1869* 1880* 1890* 1900* 1910* 1921*
8 1898 8119 35910 24012 62813 150
1930* 1950* 1961* 1970* 1980* 1991*
15 23217 23817 53320 19723 14624 472
2001* 2011* 2014 2015 2016 2017
24 37523 76923 34523 30623 23423 145
2018 2019 2020 2021* 2022 2023
23 10123 25623 44222 92022 87923 398

Économie modifier

L'industrie textile se développe au XIXe siècle favorisée par l'arrivée du chemin de fer.

Galerie modifier

Personnalités modifier

Transports modifier

Par la route, Havlíčkův Brod se trouve à 27,5 km de Jihlava, à 104 km de Brno et à 117 km de Prague[9].

Jumelages modifier

Notes et références modifier

  1. (cs) Résultats des élections municipales de 2022.
  2. (cs) Site municipal : maire (starosta) de la commune..
  3. (cs) Population des communes de la République tchèque au 1er janvier 2023.
  4. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  5. D'après geoportal.gov.cz.
  6. Texte ambigu
  7. Wilhelm Klein, Die postalischen Abstempelungen und andere Entwertungsarten auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Vienne, Briefmarken-Kolbe, 1967.
  8. Český statistický úřad, Historický lexikon obcí České republiky 1869–2005, vol. I, Prague, Český statistický úřad, 2006, pp. 84-85 ; de 1869 à 1910, les recensements organisés par l'Empire d'Autriche-Hongrie sont officiellement datés du 31 décembre de l'année indiquée. — À partir de 2014, population des communes de la Tchéquie au 1er janvier, sur le site de l'Office tchèque de statistique (Český statistický úřad). — Recensements du 26 mars 2011 et 26 mars 2021.
  9. Selon viamichelin.fr. Distances suivant l'itinéraire le plus court.

Liens externes modifier