Hashizume Bun

poétesse japonaise

Hashizume Bun (nom de plume de Hashizume Fumiko, née à Hiroshima le ) est l'une des rares hibakusha (survivants du bombardement atomique) à témoigner des faits. À quatorze ans, elle se trouvait à moins d’un kilomètre et demi de l’hypocentre de l’explosion atomique, le , à h 15.

Bun Hashizume
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
橋爪文Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Elle est l'auteure de divers ouvrages en japonais, notamment des recueils de poésie.
Son autobiographie, témoignage de ce qu'ont vécu les habitants d'Hiroshima, a été traduit en langue française.

Ouvrage traduit en françaisModifier

  • Le jour où le soleil est tombé - J'avais 14 ans à Hiroshima, 2007, Ed. Cénacle de France, 219 p. (ISBN 2916537015)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier