Harry Trelawny (5e baronnet)

personnalité politique britannique

Sir Harry Trelawny, 5e baronnet (1687- ), de Whitleigh, dans le Devon, est un officier de l’armée britannique et un homme politique conservateur qui siège à la Chambre des communes de 1708 à 1710.

Harry Trelawny, 5e baronnet
Fonction
Membre du 2e Parlement de Grande-Bretagne (d)
2e Parlement de Grande-Bretagne (en)
Titre de noblesse
Baronnet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
Formation
Activité
Père
Mère
Rebecca Hales (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
William Trelawny (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Letitia Trelawny (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Letitia Trelawny (d)
Unknown daughter Trelawny (d)
Unknown Trelawny (d)
Unknown daughter Trelawny (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Titre honorifique
Sir
TrelawnyArms.png
Blason

BiographieModifier

 
Trelawne House

Il est baptisé le à Egg Buckland, Devon, fils aîné du brigadier-général Henry Trelawny de Trelawne, Pelynt, Cornwall et de sa première épouse, Rebecca Hals, fille de Matthew Hals d'Effert. En 1702, il succède à son père. Il est inscrit à Christ Church, Oxford le âge de 15 ans [1].

Il est un aide de camp du duc de Marlborough pendant la Guerre de Succession d'Espagne et participe à la bataille de Ramillies en 1706. Il est élu député de East Looe dans les domaines de sa famille lors des Élections générales britanniques de 1708, probablement avec le soutien de ses oncles conservateurs, Jonathan Trelawny (3e baronnet), l’évêque de Winchester et le major-général Charles Trelawny. Son seul vote politique important est de s'opposer à la destitution du Dr Sacheverell en 1710. Cependant, il courtise sa cousine, Laetitia Trelawny, la fille de l'évêque qui s'oppose violemment au mariage et est donc destitué aux élections générales britanniques de 1710 [2].

Il est impliqué dans un procès avec sa belle-mère concernant la succession, qui est résolue en 1716 par un arrangement financier. En , l'évêque consent au mariage de sa fille et de son neveu, qui a lieu le [2]. En 1756, à l'âge de 68 ans, il succède à son cousin John Trelawny (4e baronnet) comme baronnet.

Il décède en , à l'âge de 75 ans. Il a un fils qui l'a précédé dans la tombe et trois filles dont Laetitia qui épouse son cousin William Trelawny (6e baronnet). Le titre de baronnet et Trelawne House ont été transmis à William, son neveu et son gendre.

RéférencesModifier

  1. Foster, Joseph, « Tracie-Tyson in Alumni Oxonienses 1500-1714 pp. 1501-1528 », British History Online (consulté le )
  2. a et b « TRELAWNY, Harry (1687-1762), of Whitleigh, Devon », History of Parliament Online (consulté le )