Harrachov

commune tchèque

Harrachov
Harrachov
Musée du verre et chapelle.
Blason de Harrachov
Administration
Pays Drapeau de la Tchéquie Tchéquie
Région Flag of Liberec Region.svg Liberec
District Jablonec nad Nisou
Région historique Bohême
Maire Tomáš Vašíček
Code postal 512 46
Démographie
Population 1 335 hab. (2021)
Densité 36 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 46′ 23″ nord, 15° 25′ 44″ est
Altitude 665 m
Superficie 3 663 ha = 36,63 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Tchéquie
Voir sur la carte topographique de Tchéquie
City locator 14.svg
Harrachov
Géolocalisation sur la carte : Tchéquie
Voir sur la carte administrative de Tchéquie
City locator 14.svg
Harrachov
Liens
Site web www.harrachov.cz

Harrachov (en allemand : Harrachsdorf ) est une ville du district de Jablonec nad Nisou, dans la région de Liberec, en Tchéquie. Sa population s'élevait à 1 335 habitants en 2021[1]. Harrachov est une station de sports d'hiver, surtout connue pour les tremplins de saut à ski de Čerťák.

GéographieModifier

Harrachov est située dans le nord de la région historique de Bohême au pied des monts des Géants, à proximité immédiate de la frontière avec la Pologne. La ville se trouve à 20 km au nord-nord-est de Semily, à 27 km à l'est de Liberec et à 105 km au nord-est de Prague[2].

La commune est limitée par la Pologne (Szklarska Poręba) au nord, par Rokytnice nad Jizerou à l'est et au sud, par Paseky nad Jizerou au sud et par Kořenov à l'ouest[3].

HistoireModifier

 
Église Saint-Wenceslas.

L'histoire de la localité remonte au XVIIe siècle. En 1712, le seigneur Aloys Thomas Raimund von Harrach (1669-1742) accorda le privilège d'installer une cristallerie dans les forêts. La famille Harrach a acquis la verrerie en 1754 et le lieu a été baptisé Harrachsdorf. Jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale, il était incorporé dans le district de Starkenbach (Jilemnice) au sein du royaume de Bohême.

Au début de l'année 2021, la commune de Harrachov a été transférée du district de Semily au district de Jablonec nad Nisou[4].

La station de skiModifier

Harrachov
Une vue aérienne de la station serait la bienvenue.
Administration
Pays   Tchéquie
Site web www.skiareal.com
Géographie
Coordonnées 50° 46′ 23″ nord, 15° 25′ 44″ est
Massif Monts des Géants
Altitude 650 m
Altitude maximum 1 020 m
Altitude minimum 650 m
Ski alpin
Remontées
Nombre de remontées 4
Télésièges 3
Téléskis 1
Débit 6 050 (personnes/heure)
Pistes
Nombre de pistes 5
Noires 1
Rouges 3
Bleues 1
Total des pistes 8,6 km
  Installations
Nouvelles glisses
1 petit snowpark
Ski de fond
Nombre de pistes 9
Total des pistes 108 km
Neige artificielle
Canons 93,9 % du domaine

Une infrastructure de 6 000 lits a été développée pour accueillir les visiteurs.

Le complexe sportif Čerťák accueille, sur deux sites, huit tremplins de saut à ski — de huit à 185 mètres — à proximité immédiate de Harrachov. Ce qui en fait un site unique en Tchéquie.

Une petite station de ski a été installée sur le mont Čertova Hora (en tchèque: Montagne du diable), qui domine la ville à une altitude de 1 020 mètres. Le domaine skiable, l'un des treize plus vastes de Tchéquie, est desservi par deux télésièges 4 places de technologie moderne. La liaison entre les deux versants du domaine est relativement peu aisée et mal signalée. La quasi-totalité du domaine est enneigée par des canons à neige. Cela est rendu d'autant plus nécessaire que l'altitude du domaine est relativement faible, mais aussi du fait de sa forte fréquentation — notamment pendant les vacances scolaires.

L'offre culturelle est composée du Musée du sport et du Musée du verre, ainsi que depuis 2002 par la visite de la brasserie locale.

TransportsModifier

Par la route, Harrachov se trouve à 14 km de Tanvald, à 34 km de Semily, à 36 km de Liberec et à 133 km de Prague[5].

La route européenne 65 (E65) reliant Prague et Szczecin passe par Harrachov ; au nord, il y a un passage frontalier, pour partir a la Pologne.

JumelagsModifier

La ville de Harrachov est jumelée avec :

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier