Haouanet

chambres sépulcrales antiques en Tunisie

Les haouanet, pluriel du mot "hanout" (حانوت) qui signifie « boutique » en arabe, sont des chambres sépulcrales antiques creusées dans la roche. De forme à peu près cubique, de 1,25 à 2,50 mètres de côté, avec une entrée de dimension presque constante de 1,80 mètre sur soixante centimètres, elles sont présentes essentiellement en Tunisie[1] ainsi que dans les régions orientales de l'Algérie.

Ces sépultures à une ou plusieurs chambres funéraires possédaient parfois des aménagements intérieurs (banquette ou fosse). Vraisemblablement d'origine numide, les haouanet furent utilisés jusqu'à l'époque de la présence romaine en Afrique du Nord.

En Tunisie, on les retrouve dans plusieurs régions dont les plus importantes sont Sidi Mohamed Latrech et Djebel El Mangoub dans les environs de Bir Bouregba, El Harouri dans les environs de Kélibia, Chaouach près de Medjezel-Bab et l'ile el Ouestania au large de Monastir.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier