Hametz (חמץ Tibérien [ħaˈmesʕ]) ou Hometz (prononciation ashkénaze: [ˈχɔmɛts]) est le terme hébraïque pour « [pain] levé », obtenu par fermentation, au contact de l'eau, de l'un des cinq types de céréales (blé, orge, avoine, seigle, épeautre) mentionnés dans le Talmud. Généralement associé à la fête juive de la Pâque dite Pessa'h, il est également mentionné dans les oblations de farine, et désigne dans les deux cas une nourriture interdite à la consommation.

Nettoyage de Pessah par les femmes et recherche du 'hametz avec la prière Bedikat 'hametz par les hommes, v. 1320

La Torah montre en plusieurs commandements l'interdiction du 'hametz pendant Pâque:

  • Le commandement positif d'ôter tout le 'hametz de sa maison (Exode 12:15)
  • Celui de ne pas posséder de hametz (Exode 12:19,  Deutéronome 16:4)
  • Celui de pas consommer de 'hametz ou des mélanges contenant du 'hametz (Exode 13:3, 12:20, Deutéronome 16:3).

La Loi juive interdisant d'en posséder, d'en consommer ou d'en tirer bénéfice durant la Pâque, il en est venu à désigner l'antonyme de « cacher Le Pessa'h » au cours de la période de Pessa'h.

La transgression des commandements qui s'y rapportent entraîne le retranchement spirituel du sein du peuple d'Israël.

Céréales sources de HametzModifier

La Mishna mentionne 5 espèces de céréales. Les commentateurs ont fourni des traductions usuelles, en particulier Rachi pour la langue française. Le chercheur israélien Yehuda Feliks, spécialisé dans l'identification des espèces bibliques et talmudiques, a proposé d'autres identifications, sur la base d'études étymologiques, et de la connaissance des plantes qui poussaient à l'époque de la Bible au proche-orient.

Nom hébraïque Traduction usuelle Traduction de Yehuda Feliks
חיטה Blé dur, Triticum durrum

Blé tendre, Triticum aestivum

Idem
שעורים Orge, Hordeum vulgare Orge à six rangs
שיפון Seigle, Secale cereale Engrain, Triticcum monocum
כוסמין Petit épeautre, Triticum spelta Amidonnier
שיבולת שועל Avoine, avena sativa Orge à deux rangs
 
Biour 'hametz public

TraditionsModifier

La recherche du 'hametz (démarche symbolique) a lieu à la bougie la veille du premier jour de Pessah, et est suivie d'une prière appelée Bedikat 'hametz.

Tout ce qui est trouvé et tout restant de nourriture non « casher LePessah » qui n'ont pas été vus doivent être vendus à un non-Juif ou brûlés dans un Biour. Cela procède dans son jardin ou sa cour à l'échelle domestique ou bien collectivement dans la rue, en Israël et autres lieux publics ou privés autorisés.

Liens externesModifier

L’interdit du ‘hamets : coutumes et halakhot - par le Rav Eliézer Melamed