HNLMS K VI

HNLMS K VI
Type Sous-marin
Classe K V
Histoire
A servi dans Naval Jack of the Netherlands.svg Marine royale néerlandaise
Constructeur Fijenoord
Chantier naval Rotterdam
Quille posée
Lancement
Commission
Statut Désactivé en août 1937
Équipage
Équipage 31 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 57,31 m
Maître-bau 5,6 m
Tirant d'eau 82 m
Déplacement 569 t (surface)
649 t (plongée)
Propulsion 2 × moteurs diesel Sulzer 6 cylindres 2 temps
2 × moteurs électriques
2 hélices
Puissance 2 × 600 cv (447 kW) moteur diesel
2 × 200 cv (149 kW) moteur électrique
Vitesse 13,5 nœuds (25 km/h) en surface
8 nœuds (15 km/h) en plongée
Profondeur 40 mètres
Caractéristiques militaires
Armement 2 tubes lance-torpilles de 450 mm à l'avant
2 tubes lance-torpilles de 450 mm à l'arrière
2 tubes lance-torpilles de 450 mm transversal au milieu du navire
12 torpilles
1 canon Bofors de 75 mm
1 mitrailleuse de 12,7 mm
Rayon d'action 3 500 milles marins (6 480 km) à 11 nœuds (20 km/h) en surface
25 milles marins (50 km) à 8 nœuds (15 km/h) en plongée

Le HNLMS K VI ou Zr.Ms. K VI[Note 1] est un sous-marin de la classe K V en service dans la Koninklijke Marine (Marine royale néerlandaise) entre les deux-guerres.

HistoireModifier

La quille du sous-marin a été déposée à Rotterdam au chantier naval de Fijenoord le . Le lancement a eu lieu le . Le , le navire a été mis en service dans la marine néerlandaise[1].

Le , le K VI quitte le port de Den Helder pour les Indes orientales néerlandaises, son théâtre d'opérations. Il fait le voyage sans escorte. La route qu'il emprunte fait escale à Port Saïd, au canal de Suez, à Sabang, à Surabaya, où il arrive le [1].

En 1935, le K VI a été retiré du service actif et mis hors service en [1].

CommandantsModifier

Voir aussiModifier

NotesModifier

  1. Le préfixe international pour la marine néerlandaise est HNLMS (His/Her Netherlands Majesty’s Ship, « Navire de sa Majesté des Pays-Bas »). La Marine royale néerlandaise utilise elle les préfixes Zr.Ms. (Zijner Majesteits) quand un roi est sur le trône et Hr.Ms. (Harer Majesteits) quand il s'agit d'une reine, les deux ayant le sens de (navire) de Sa Majesté.

RéférencesModifier

  1. a b et c « Dutch Submarines: The submarine K VI », sur dutchsubmarines.com, (consulté le )

SourceModifier

BibliographieModifier

  • Gardiner Robert: Conway's All the World's Fighting Ships 1906–1921. Lontoo, Englanti: Conway Maritime Press, 1985. (ISBN 0-85177-245-5).

Liens internesModifier

Liens externesModifier