HD 189733

(Redirigé depuis HD 189733 B)
HD 189733
Description de l'image HD189733map.jpg.
Données d'observation
(époque J2000.0)
Ascension droite 20h 00m 43,71s
Déclinaison 22° 42′ 39,1″
Constellation Petit Renard
Magnitude apparente ~10

Localisation dans la constellation : Petit Renard

(Voir situation dans la constellation : Petit Renard)
Vulpecula IAU.svg
Caractéristiques
Type spectral K1.5V
Astrométrie
Distance 63,4 ± 0,9 al
(19,5 ± 0,3 pc)
Caractéristiques physiques

Autres désignations

GJ 4130, HIP 98505, V452 Vulpeculae, LTT15851, TYC 2141-972-1, 2MASS J200043.70+224239.1, USNO-B1.0 1127-00538857, NLTT 48568, BD+22 3887, PPM110211, Wolf 864, SAO 88060

V452 Vulpeculae (en abrégé V452 Vul), aussi nommé HD 189733, est un système stellaire et planétaire de la Voie lactée, dans la constellation boréale du Petit Renard[1], constitué de deux étoiles[2] et au moins une planète. Le sous-système principal, HD 189733 A, est constitué de HD 189733 Aa, une étoile naine orange (type spectral K0V) surnommée Alopex[3],[4],[5], et de HD 189733 Ab, une planète confirmée surnommée Isis. Cette paire d'objets est accompagnée par l'étoile HD 189733 B, une naine rouge (type spectral M4V).

HD 189733 AModifier

HD 189733 A est située à une distance d'environ à 63 années-lumière du Soleil.

HD 189733 AbModifier

HD 189733 Ab (nom souvent simplifié en HD 189733 b, avec un « b » minuscule) a été détectée grâce à ÉLODIE, un spectrographe installé au foyer du télescope de type Cassegrain de 1,93 mètre de diamètre de l'Observatoire de Haute-Provence. Sa découverte a été annoncée en 2005[6]. Il s'agit d'un Jupiter très chaud. Du méthane y a été détecté en 2008[7].

HD 189733 BModifier

L'étoile HD 189733 B (avec un « B » majuscule) est le compagnon stellaire de HD 189733 A, dont elle est séparée d'environ 216 unités astronomiques. Elle orbite autour de HD 189733 A en environ 3 200 ans.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Résultats pour HD 189733 sur l'application Compute constellation name from position de VizieR
  2. (en) Gáspár Á. Bakos et al., « A stellar companion in the HD 189733 system with a known transiting extrasolar planet », The Astrophysical Journal, vol. 641, no 1,‎ , p. L57-L60 (DOI 10.1086/503671, Bibcode 2006ApJ...641L..57B, arXiv astro-ph/0602136, résumé, lire en ligne [PDF], consulté le 8 mars 2015)
    Les coauteurs de l'article sont, outre Gáspár Á. Bakos, András Pál, David W. Latham, Robert W. Noyes et Robert P. Stefanik.
    L'article a été reçu par la revue The Astrophysical Journal le 10 janvier 2006, accepté par son comité de lecture le 24 février 2006 et publié le 22 mars 2006.
  3. (en) Martin Gustavsson, Dainis Dravins et Hans-Günter Ludwig, « Spatially Resolved Spectroscopy Across HD189733 (K1V) Using Exoplanet Transits », 19th Cambridge Workshop on Cool Stars, Stellar Systems, and the Sun (CS19),‎ , p. 53 (DOI 10.5281/zenodo.56212, lire en ligne, consulté le 10 septembre 2020).
  4. Gustavsson 2017.
  5. Dravins, Gustavsson et Ludwig 2018.
  6. (en) François Bouchy et al., « ELODIE metallicity-biased search for transiting hot Jupiters : II. – A very hot Jupiter transiting the bright K star HD 189733 », Astronomy and Astrophysics, vol. 444, no 1,‎ , p. L15-L19 (DOI 10.1051/0004-6361:200500201, Bibcode 2005A&A...444L..15B, arXiv astro-ph/0510119, résumé, lire en ligne [PDF], consulté le 8 mars 2015)
    Les coauteurs de l'article sont, autre François Bouchy : Stéphane Udry, Michel Mayor, Claire Moutou, Frédéric Pont, Nicolas Iribarne, R. Da Silva, Sergio Ilovaisky, Didier Queloz, Nuno C. Santos, Damien Ségransan et Shay Zucker.
    L'article a été reçu par la revue Astronomy and Astrophysics le 29 septembre 2005 et accepté par son comité de lecture le 14 octobre 2005.
  7. First extra-solar organic molecule discovered sur CNET News.

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • [Dravins, Gustavsson et Ludwig 2018] (en) Dainis Dravins, Martin Gustavsson et Hans-Günter Ludwig, « Spatially resolved spectroscopy across stellar surfaces. III. Photospheric Fe I lines across HD 189733A (K1 V) » [« Spectroscopie résolue spatialement à travers les surfaces stellaires. III. Raies photosphériques de Fe I à travers HD 189733 (K1 V) »], Astronomy & Astrophysics,‎ à paraître (DOI 10.1051/0004-6361/201833013, arXiv 1806.00012).  
    L'article a été reçu par la revue le 13 mars 2018 et accepté le 15 mai de la même année.
  • [Gustavsson 2017] (en) Martin Gustavsson, « Spatially resolved spectroscopy across HD 189733A using exoplanet transits » [« Spectroscopie résolue spatialement à travers HD 189733 A en utilisant des transits d'exoplanète »], rapport de master,‎ .  
    Rapport de master sous la direction de Dainis Dravins, Observatoire de Lund, Université de Lund.


Lien externeModifier