Hôtel des Menus-Plaisirs (Paris)

L'hôtel des Menus Plaisirs était le siège de l'Intendance de l'Argenterie, Menus Plaisirs et Affaires de la Chambre du roi remplacée en 1824 par la création des Beaux-Arts.

Hôtel des Menus-Plaisirs
Paris Theatre du Conservatoire.jpg
Localisation
Adresse
Coordonnées
Architecture
Type

HistoriqueModifier

L'hôtel des Menus Plaisirs est construit en 1763 sur des terrains situés entre les rues Bergère, Richer, Montmartre et du Faubourg-Poissonnière, dans le 9e arrondissement de Paris.

Entrepôt pour le matériel des cérémonies et des divertissements de la cour de France, de 1825 à 1852 il abrite le garde-Meuble de la Couronne. L'immeuble accueillit ensuite l'École royale de chant et de déclamation puis le Conservatoire de musique et de déclamation entre 1784 et 1911 (date de l'emménagement du Conservatoire dans les locaux de la rue de Madrid). Lors de la scission entre le Conservatoire de musique et le Conservatoire d'art dramatique en 1946, celui-ci fut installé à nouveau dans ce qui restait alors de l'hôtel des Menus-Plaisirs. Le Conservatoire national supérieur d'art dramatique se trouve toujours dans ces bâtiments aujourd'hui circonscrits entre les rues Bergère, Sainte-Cécile et du Conservatoire.

Sur l'emplacement d'un théâtre attenant servant aux répétitions des spectacles joués pour le roi fut construite en 1811 la Salle du Conservatoire à l'acoustique incomparable dans laquelle fut donné en 1828 le premier concert de l'Orchestre de la Société des concerts du Conservatoire. Elle est aujourd'hui utilisée, après avoir subi une restauration la rendant inutilisable pour les concerts, par le Conservatoire national supérieur d'art dramatique.

Sur les autres projets Wikimedia :