Ouvrir le menu principal

Hôtel de Boisgelin (Aix-en-Provence)

hôtel particulier à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)
Hôtel de Boisgelin
Hotel-de-boisgelin-11-rue-du-quatre-septembre-aix-en-provence-1.jpg
Présentation
Type
Architecte
Construction
Propriétaire
Privé
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
11 rue du Quatre-SeptembreVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte des Bouches-du-Rhône
voir sur la carte des Bouches-du-Rhône
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

L'hôtel de Boisgelin est un hôtel particulier situé au 11 de la rue du Quatre Septembre à Aix-en-Provence. C'est une propriété privée, qui n'est pas visitable librement.

Sommaire

Construction et originesModifier

L'hôtel de Boisgelin fut construit vers 1650 pour la famille Le Blanc de Mondespin, dont quelques pères et fils siégèrent au parlement de Provence.

À la fin du XVIIe siècle, il fut racheté par Pierre Joseph de Laurens, marquis de Brue et passa ainsi, par les femmes, à la famille de Boisgelin[1].

ArchitectureModifier

Les créateurs et superviseurs de cet hôtel particulier furent l'architecte aixois Pierre Pavillion et le maître d'oeuvre Rambot[2].

L'hôtel est composé de deux corps de bâtiment se développant à angle droit entre cour et jardin. Son élévation est classique, typique du "Grand Siècle" français, avec des ordres superposés et de lourdes frises doriques. La porte d'entrée est en noyer, qui montre un écusson central sommé d'un mufle de lion flanqué de palmes, donne sur la cour d'honneur. L'avant-corps du bâtiment, en équerre, s'ouvre sur la place des Quatre Dauphins et fut remanié au XIXe siècle[1].

L'hôtel fait l'objet d'un référencement et d'un classement au titre de monument historique en 1964[2]. Les éléments protégés sont la cour, la fontaine, les murs et le jardin.

Articles connexesModifier

Références bibliographiquesModifier

  • Évocation du vieil Aix, André Bouyala-d'Arnaud, 1964.
  • Le Guide d'Aix-en-Provence et du pays d'Aix, dir. Noël Coulet, 1988.
  • Architecture et décoration du XVIe au XIXe siècle, t. 2, Jean-Luc Massot, éd. Édisud, p. 116-117, Aix-en-Provence, 1992. (ISBN 2-85744-602-0).

NotesModifier

  1. a et b Chol, 2002 : Secrets et décors des hôtels particuliers aixois Chol p. 202 (références Bibliothèque nationale de France)
  2. a et b « Hôtel de Boisgelin, sur la Base Mérimée », notice no PA00081021, base Mérimée, ministère français de la Culture

Sur les autres projets Wikimedia :