Hétérochromie

différence de couleur entre l'iris des deux yeux (heterochromia iridis) ou entre des parties d'un même iris (heterochromia iridum)

L'hétérochromie est une différence ou variation de couleur entre l'iris des deux yeux (heterochromia iridis) ou entre des parties d'un même iris (heterochromia iridum). Plusieurs types d'hétérochromie existent comme l'hétérochromie centrale, où l'iris central a une couleur différente du reste. Elle peut n'être localisée que sur un des deux yeux.

Hétérochromie partielle sectorielle sur le même iris (heterochromia iridum)
Hétérochromie partielle centrale autour de la pupille (heterochromia centrum)
Hétérochromie complète entre les deux iris (heterochromia iridis)
Héterochromie complète (heterochromia iridis) bleu/vert
Heterochromia iridis partielle (qui peut s'interpréter comme une heterochromia iridum de l'iris droit) dans le syndrome de Waardenburg

Elle a souvent une origine génétique, le plus souvent bénigne, ou bien en tant qu'élément accompagnateur de certain syndromes (telle celle d'un signe dans le syndrome de Waardenburg) mais peut résulter aussi de diverses pathologies dont des tumeurs ou blessures à l'œil.

La couleur de l'iris étant majoritairement due à la concentration en mélanine à l'endroit considéré, tout facteur modifiant cette concentration engendre une hétérochromie (ce facteur étant localisé en un secteur pour heterochromia iridum et propre à chaque œil pour heterochromia iridis).

Il existe plusieurs types d'hétérochromie :

  • l’hétérochromie complète/irienne/bilatérale (heterochromia iridis) : deux iris de couleur différente, comme un œil marron et bleu. Ce sont les yeux "vairons" (par analogie avec la fourrure du vair) au sens propre du terme et également la forme la plus connue auprès du public.
  • l’hétérochromie partielle/iridis/unilatérale (heterochromia iridum) : présence de différentes couleurs au sein d’un même iris, comme un œil vert avec une zone de couleur légèrement plus claire/foncée. Cette hétérochromie est plus fréquente et on distingue :

- l'hétérochromie partielle centrale: iris est entouré d’un "anneau" de couleur distincte, comme le blanc. (les différences de couleur à l'intérieur du même œil, si les contours en sont bien marqués, sont désignées par le terme de « dragon ».[réf. nécessaire] )

- l'hétérochromie partielle sectorielle: l'iris présente une "tache" non circulaire de couleur distincte.

Le terme « pers » est parfois utilisé pour parler des yeux vairons, or il désigne proprement une couleur proche du bleu. Le terme dans sa globalité vient du Grec ancien ἕτερος, héteros "diffèrent" et χρῶμα, chrôma "couleur"[1].

Le terme hétérochromie, même s'il est le plus souvent utilisé pour décrire les différences de couleur des yeux en premier lieu dans l'esprit collectif, est également parfois et plus rarement appliqué concernant les variations de couleur des cheveux ou même de la peau[2].

Hétérochromie partielle (segmental heterochromia) sur l'œil gauche
Hétérochromie entière (complete heterochromia iridis) dans le syndrome de Waardenburg.

ContexteModifier

La couleur des yeux, notamment celle de l'iris, est conçue en grande partie par la concentration et la répartition de la mélanine. Bien que ce processus lui-même ne soit pas encore entièrement compris, on sait cependant que la couleur héréditaire des yeux est déterminée par plusieurs gènes. Des facteurs environnementaux ou acquis peuvent cependant aussi altérer ces dit traits héréditaires[3].

La couleur de l'iris est très variable notamment chez les mammifères, y compris humains, mais seuls deux pigments sont présents, l'eumélanine et la phéomélanine. La concentration globale de ces pigments, le rapport entre eux, la variation de la distribution des pigments dans les couches du stroma de l'iris et les effets de la diffusion de la lumière sur l'œil jouent tous un rôle important dans la conception de la couleur des yeux[4].

CausesModifier

Les causes et les origines de cette caractéristique ne sont pas bien connues ni définies. Si de nombreuses causes ont été avancées, le consensus scientifique généralement accepté est que le manque de diversité génétique soit la principale raison de l'apparition de l'hétérochromie, du moins chez les animaux domestiques, en raison de la consanguinité dont font preuves certaines races créées et élevées par l'homme.

Elle est en effet due à une mutation des gènes, qui déterminent la distribution de la mélanine au niveau de la voie 8-HTP, qui ne sont généralement corrompus qu'en raison de l'homogénéité chromosomique.

L'hétérochromie est moins courante voire rare chez l'homme, affectant par exemple environ moins de 200 000 personnes aux États-Unis et n'est pas mise en relation à une diversité génétique faible ou consanguine[5].

Répercussion sur la santéModifier

La plupart des cas d'hétérochromie sont héréditaires ou causés par des facteurs génétiques tels que le chimérisme ou d'autres mutations génétiques soudaines non-héritée d'un des deux parents ou d'un proche possédant cette caractéristique dans la lignée de la personne ou de l'animal concerné par le phénomène, et sont entièrement bénins et sans lien avec aucune pathologie. Même lorsque provoqué et associés à certaines maladies et syndromes, la couleur anormale des deux yeux, quelles qu'elles soient, n'impacte pas la vue des individus touchés. De fait, le fait d'être atteint d'hétérochromie et d'avoir les yeux vairons n'est pas un handicap car n'engendrant aucune gêne ni aucun autre réel problème sur la vision et la perception.

L'hétérochromie est une caractéristique de naissance et qui reste à vie, bien que des traitements sous la forme de chirurgie avec est implantation d'iris existent pour remédier à cela. Ces pratiques sont cependant controversées car souvent destinée et réalisé plus à des fins esthétiques que pratiques et médicales.

Dans tous les cas, il convient aussi de rappeler que contrairement à une croyance collective, les yeux clairs comme ceux de couleur bleu ne sont pas plus affectés ou sensibles que ceux de couleur foncée comme les yeux verts (qui seraient neutres) ou marron (qui seraient plus résistants). Les yeux, peu importe leur couleur, sont normalement tous aussi résistants aux rayons lumineux, et la couleur des yeux se détermine dans la première couche de l'iris. C'est dans la seconde couche de ce dernier que la sensibilité de l'œil à la lumière se fait et qui peut être abîmée par divers facteurs, entrainant là une sensibilité accrue à la lumière[6]. Une personne atteinte d'hétérochromie possédant un œil clair et un œil foncé ne sera donc, sauf si la seconde couche de l'iris est abîmée, pas plus sensible à la lumière par son œil clair qu'avec son œil foncé[réf. nécessaire].

Espèces concernéesModifier

Cette caractéristique n'est pas propre à l'être humain et au contraire s'observe plus fréquemment chez les animaux, notamment le chat ou le chien (ceux à marquage facial tel le Husky), mais aussi le rat domestique et le poisson rouge (principalement les formes comètes bicolores).

Cette spécificité s'observe très fréquemment chez les chats de race Bobtail japonais, Angora turc ou encore Turc de van. Parmi les chiens, dont certaines races sont connues pour avoir une incidence assez prononcée du phénomène, l'hétérochromie est surtout constatée chez les Husky (particulièrement chez les croisements de husky) aux iris habituellement clairs, et d'Alaskan Malamute aux iris généralement sombres. Le mini Aussie (mini berger australien) est également fréquemment concerné. On le rencontre aussi chez le cheval, notamment chez le Paint-horse[7]. Le phénomène a aussi été répertorié chez certains bovins[8].

Si l'hétérochromie peut être de temps en temps observée chez des animaux sauvages, elle s'observe le plus couramment chez les animaux domestiques, en raison de certaines sélections des éleveurs à la création ou l'amélioration de certaines races animales qui ont souvent favorisé et augmenté le taux d'apparition de ce trait volontairement ou non.

Dans la culture populaireModifier

Personnes célèbresModifier

Les actrices Elizabeth Berkley, Mila Kunis, Kate Bosworth, Daniela Ruah, Jane Seymour et Alice Eve ont les yeux vairons. Les acteurs Dan Aykroyd et Josh Henderson ont également les yeux vairons. Le chanteur français Gérard Palaprat, Anouchka Delon, ainsi que le chanteur Tim McIlrath du groupe Rise Against ont également les yeux vairons.

Ce trait fut souvent donné à David Bowie, à tort : s'il semblait avoir un œil noir et un œil bleu, c'est que son œil gauche avait subi une paralysie à la suite d'une blessure, et était en mydriase permanente (caractéristique incluse dans le terme de l'anisocorie et à ne pas confondre avec le myosis). Cette blessure à l'œil, donnant l'impression d'un œil gauche de couleur noire due à l'augmentation de la pupille de ce dernier, aurait été causée par un coup de poing donné par un camarade de classe lorsqu'il était jeune[9].

L'actrice française France Zobda détient le record mondial des nuances, avec sept à gauche et quatre à droite[10].

Le joueur de baseball Max Scherzer est également hétérochrome : son œil droit est bleu tandis que son œil gauche est brun[réf. souhaitée].

Deux jumelles afro-américaines nées en 2011 à Philadelphie sont très présentes sur les réseaux sociaux. Megan et Morgan Boyd sont monozygotes, et se distinguent par la couleur de leurs yeux : ceux de Megan sont bleus alors que Morgan a l'œil droit brun foncé et le gauche bleu clair[11].

L'acteur Henry Cavill, ayant joué le rôle de Superman dans Man of Steel ou celui de Geralt de Riv dans la série The Witcher possède une hétérochromie partielle : ses deux yeux sont bleus et il possède une petite tache marron au-dessus de sa pupille gauche[réf. souhaitée].

L'acteur et mannequin britannique Dominic Sherwood, connu pour avoir joué le rôle de Christian Ozéra dans Vampire Academy ou celui de Jace Herondale dans la série Shadowhunters possède une hétérochromie partielle : ses yeux sont bleus mais il possède une petite tache marron en dessous de sa pupille gauche.

L'actrice du muet Colleen Moore était affectée d'une hétérochromie - un œil marron et un œil bleu. D. W. Griffith lui fit passer un bout d'essai en 1916, dans les Studios d'Essanay dans la banlieue de Chicago, pour s'assurer que les yeux ne ressortent pas en blanc sous l'effet de la lumière des projecteurs, sur la pellicule dont la constitution chimique restait fragile à cette époque. Et pour que le test soit exhaustif, elle s'est mise à pleurer[réf. souhaitée]. Les tests pellicule furent concluants.

Selon la version latine du Roman d'Alexandre, Alexandre le Grand aurait été atteint d'hétérochromie (on lui prête d'ailleurs le surnom de Dikoros, « deux couleurs » en grec ancien). Son œil droit aurait été de couleur brune et son œil gauche de couleur bleue, mais d'autres sources indiquent que son œil droit était noir et son œil gauche bleu-vert[réf. souhaitée].

Sur le portrait de Dora Maar réalisé par Pablo Picasso en 1937, la muse du peintre apparaît hétérochrome, comme pour montrer la dualité dans sa personnalité. Picasso la dote d'un œil droit rouge et d'un œil gauche vert.

RomanModifier

  • Artemis Fowl, de la série de romans homonyme et Holly Short, une elfe provenant toujours de cette série, ont des yeux vairons, un de couleur bleu foncé et l'autre de couleur noisette, ceci à la suite d'un déplacement temporel pendant lequel ils se sont échangé un œil chacun.
  • Gaëlle, l'un des personnages secondaires des romans la Passe-Miroir de Christelle Dabos, a les yeux vairons : l'un d'un bleu électrique, l'autre d'un noir de jais.
  • Dans la série Thomas Passe-Mondes, tous les personnages ayant des capacités de passe-monde, tel que le héros Thomas, ont les yeux vairons.
  • Dans ATGK Tome 1 : L'entreprise de défense d'Antonin Starita, le personnage de Léon Patron a les yeux vairons. Celui de gauche est marron et celui de droite est un mélange de bleu et de vert.

Jeux vidéoModifier

  • Kazuya Mishima, personnage emblématique de la saga Tekken, tenant des yeux vairons de couleur rouge à sa gauche et noisette de l'autre.
  • Lady, un personnage de la série de jeux vidéo Devil May Cry a les yeux vairons, un rouge et un vert.
  • Gundham Tanaka, un personnage de Danganronpa, a une hétérochromie avec un œil ayant une teinte rose tandis que l'autre est gris.
  • Dans la série de jeux vidéo Sonic the Hedgehog, deux personnages ont les yeux vairons : le Commandant du GUN (dans Shadow the Hedgehog), qui a un œil vert et l'autre marron, et Infinite, le principal antagoniste de Sonic Forces, qui a un œil jaune et l'autre bleu.
  • Johnny Powell un personnage du jeu vidéo The Darkness 2 présente une hétérochromie. Un de ses yeux (bleu) est plus clair que l'autre.
  • Kogasa Tatara, un personnage de la série de jeux vidéo Touhou Project a un œil rouge et l'autre bleu.
  • Coconut de Nekopara a un œil jaune et l'autre bleu.
  • Ryōbi de Senran Kagura a un œil vert et l'autre bleu. Sa sœur Ryōna possède les mêmes caractéristiques.
  • Peri, vassale de Xander et personnage jouable dans Fire Emblem Fates, a l’œil droit vert et l’œil gauche rose.
  • Zoé, personnage jouable dans League of Legends a l'œil droit violet et œil gauche bleu.
  • Gwen, autre personnage jouable dans League of Legends, a un œil rose et un œil bleu.
  • Moira, personnage jouable dans Overwatch possède un œil bleu et un œil rouge.
  • Lysandre, un personnage du jeu Amour sucré a les yeux vairons. Il possède un œil jaune/doré et un œil bleu/vert.
  • Yozora, un personnage du jeu vidéo Kingdom hearts III a un œil bleu à droite et un œil rouge à gauche.
  • Kagehira Mika du jeu mobile Ensemble Stars! a un œil bleu et un œil jaune.

Séries et dessin animésModifier

  • Neopolitan, dit Neo (de son vrai nom Trivia Vanille), de la série web américaine RWBY, a l'œil gauche brun foncé et l'œil droit rose pâle, avec la pupille des deux yeux noire. Il s'agit aussi là de la nature normale de base de ses yeux car tout au long de la série, la couleur de ses yeux change et alterne entre le brun, le rose et le blanc avec différentes combinaisons, pouvoir et aptitude que Neo contrôle parfaitement selon sa propre volonté dès qu'elle le veut. Ses yeux changent aussi lorsqu'elle utilise sa compétence d'illusion et de camouflage pour prendre l'apparence des autres.

Bandes dessinées et mangasModifier

  • Dartz, chef de l'association Doma et antagoniste de la quatrième saison de Yu-Gi-Oh, obtient son regard vairon, à l'issue de son premier contact avec l'Orichalque.
  • Rokudo Mukuro, un personnage du manga Reborn!, a un œil bleu et un œil rouge.
  • Dans Kuroko no Basket, Akashi Seijuro possède un œil rouge et l'autre jaune, puis ils redeviendront tous deux rouges a la fin du manga .
  • Rohan Kishibe du manga Jojo's Bizarre Adventure a l'œil droit de couleur dorée tandis que l'autre est bleu. Cependant, ces couleurs ne sont pas gardées dans l'anime
  • Ella Mahé, héroïne éponyme d'une série de bande dessinée par Jean-François et Maryse Charles, a un œil cyan à gauche et un œil noir à droite.
  • Astral, un personnage de l'animé Yu-Gi-Oh! Zexal, possède un œil blanc et un œil jaune.
  • Le personnage principal éponyme de la BD amateur sur webtoon, Lumine, a un œil bleu et un œil bleu et jaune.
  • Aura et Mare, deux personnages de l'anime Overlord ont tous les deux un œil vert et un œil bleu.
  • Isaac Foster (Zack), personnage de Satsuriku no Tenshi possède un œil jaune et un œil marron/noir
  • Miketsukami de Inu x Boku SS a un œil bleu et un autre jaune.
  • Kaneki ken, personnage principal de l'animé Tokyo Ghoul, a les yeux gris de base jusqu'à sa transformation en Demi-goule, où son œil droit restera gris mais son œil gauche deviendra rouge concernant l'iris et noir concernant le blanc de l'œil. Cependant, cela ne vaut principalement que lorsqu'il utilise son Kagune, ses deux yeux restant dans leur couleur d'origine lorsqu'il ne l'utilise pas, à l'instar des autres goules. Cela est de même pour toutes les autres demi-goules naturelles ou artificielles de la franchise, comme Eto Yushimura ou les sœurs jumelles Kurona et Nashiro.
  • Rikka Takanashi du manga Chuunibyou demo koi ga shitai a son œil droit jaune et son œil gauche bleu.
  • Hakuryuu Ren du manga Magi le Labyrinthe de la Magie a son œil gauche bleu ciel et son œil droit bleu.
  • Soshi Miketsukami du manga Secret Service a l’œil gauche jaune et l’œil droit bleu.
  • Elizabeth Liones du manga Seven deadly sins a l’œil gauche jaune et l’œil droit bleu.
  • Ai Ohto la protagoniste de l'anime Wonder Egg Priority a l'œil gauche bleu et l'œil droit jaune, ce qui est la cause de son harcèlement à l'école.
  • Urumi Kanzaki de l'anime GTO a l'œil gauche marron et l'œil droit bleu.
  • Quetzalcoatl du manga et anime Miss Kobayashi Dragon Maid a l'œil gauche noir avec un iris jaune et l'œil droit vert avec un iris noir.
  • Obanai Iguro du manga et anime Demon Slayer a l'œil gauche vert et l'œil droit jaune.
  • Luminous Valentine, reine des vampires et membre du conseil des Roi-démons du manga et anime Moi, quand je me réincarne en Slime a l'œil gauche bleu et l'œil droit rouge.
  • Mei Misaki, second personnage principal du manga et anime Another, à l'œil gauche de couleur rouge et son œil droit (qu'elle cache constamment avec un bandeau blanc) de couleur vert.

Notes et référencesModifier

La plupart des liens pour les personnages sont en anglais.

  1. « heterochromia iridis », sur TheFreeDictionary.com (consulté le )
  2. Pramod Kumar, « Focal Scalp Hair Heterochromia in an Infant », Sultan Qaboos University Medical Journal, vol. 17, no 1,‎ , e116–e118 (ISSN 2075-051X, PMID 28417041, PMCID 5380409, DOI 10.18295/squmj.2016.17.01.022, lire en ligne, consulté le )
  3. Albert R. Wielgus et Tadeusz Sarna, « Melanin in human irides of different color and age of donors », Pigment Cell Research, vol. 0, no 0,‎ , p. 050913023553001 (ISSN 0893-5785 et 1600-0749, DOI 10.1111/j.1600-0749.2005.00268.x, lire en ligne, consulté le )
  4. (en) GIUSEPPE Prota, DAN-NING Hu, MARIA R. Vincensi et STEVEN A. McCORMICK, « Characterization of Melanins in Human Irides and Cultured Uveal Melanocytes From Eyes of Different Colors », Experimental Eye Research, vol. 67, no 3,‎ , p. 293–299 (ISSN 0014-4835, DOI 10.1006/exer.1998.0518, lire en ligne, consulté le )
  5. Habib Ur Rehman, « Heterochromia », CMAJ : Canadian Medical Association Journal, vol. 179, no 5,‎ , p. 447–448 (ISSN 0820-3946, PMID 18725617, PMCID 2518194, DOI 10.1503/cmaj.070497, lire en ligne, consulté le )
  6. « Vrai ou faux : L'œil bleu est plus sensible à la lumière et au soleil ! », sur Parc Laser Vision à Lyon, (consulté le )
  7. Julien Roubert, « Les malformations oculaires congénitales chez le poulain », Thèse d'exercice, école nationale vétérinaire de Toulouse, sur oatao.univ-toulouse.fr, (consulté le )
  8. (en) Elena Konovalova, Elena Gladyr, Ol'ga Kostiunina et Nataliya Zinovieva, « CONGENITAL DEFECTS OF BEEF CATTLE BREEDS AND GENERAL PRINCIPLES OF THEIR PREVENTION », JOURNAL OF AGRICULTURE AND ENVIRONMENT, no 2 (3),‎ (ISSN 2564-890X, DOI 10.23649/jae.2017.2.3.1, lire en ligne, consulté le )
  9. (en) Daily Times - 24 juillet 2007, « David Bowie of the dog world », sur archives.dailytimes.com.pk (consulté le ).
  10. Pleinevie.fr, « Dis, c'est quoi les yeux vairons ? - Pleine vie », sur www.pleinevie.fr, (consulté le )
  11. (en-US) everydaykoala, « The Trueblue Twins: Instagram Sensations with Gorgeous Eyes », sur EverydayKoala, (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :