Héliades

Dans la mythologie grecque, les Héliades (en grec ancien : Ἡλιάδες / Hēliádes, « enfants du soleil »), filles d'Hélios et de Clymène, sont les sœurs de Phaéton. À la mort de celui-ci, elles se montrèrent inconsolables, le pleurant sans cesse, de sorte que leurs larmes se solidifièrent en ambre et qu'elles-mêmes se changèrent en peupliers ou en aulnes.

La Métamorphose en peuplier des sœurs de Phaéton, par Santi di Tito (2e moitié du XVIe siècle)

Leur nombre et leurs noms varient selon les auteurs ; on peut citer : Astris, Dioxippe, Églé, Éthérie, Hélia, Mérope et Phœbé, voire parfois Lampétie et Phaéthuse.

SourcesModifier