Clymène (Océanide)

personnage de la mythologie grecque

Dans la mythologie grecque, Clymène est une Océanide, fille d'Océan et de Téthys. Elle apparaît dans de nombreux récits contradictoires, qui la font :

  1. Épouse du Titan Japet (à la place de Thémis), de qui elle aurait eu Prométhée, Épiméthée, Atlas[1], ainsi qu'Hespéros et Ménétios selon les sources ; elle est alors confondue avec l'Océanide Asia ;
  2. Épouse de Prométhée (à la place de Pronoia) et mère de Deucalion[2] ;
  3. Mère de Phaéton et des Héliades, conçus avec Hélios (le Soleil)[3] ;
  4. Mère de Mnémosyne par Zeus d'après Hygin[1].

« À Clymène » est un poème de Paul Verlaine dans le recueil Les Fêtes galantes.

NotesModifier

  1. a et b Hygin, Fables [détail des éditions] [(la) lire en ligne], préface.
  2. Catalogue des femmes [détail des éditions], fr. 4 MW (= 5 Most). Le fragment est issue d'une scholie à l’Odyssée (X, 2), qui rapporte que la plupart des auteurs faisaient de Clymène la mère de Deucalion, mais qu'Hésiode citait plutôt « Prynoé » (variante probable de Pronoia).
  3. Pseudo-Hésiode (Astronomie ?), fr. 261a Most.