Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouchet.
Hélène Bouchet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Maître
Distinction

Hélène Bouchet (née à Cannes en 1980) est une danseuse de ballet française qui a rejoint le Ballet de Hambourg en 1998. Elle devient première danseuse en 2005.

BiographieModifier

Bouchet a étudié le ballet à l'École supérieure de danse de Cannes Rosella Hightower et à l'école nationale de danse de Marseille avec Raymond Franchetti et Dominique Khalfouni[1].

Après avoir dansé avec le Ballet national de Marseille Roland Petit, Bouchet a pris part au Casse-noisette de Derek Deane pour le ballet national anglais. En 1998, elle a rejoint le Ballet de Hambourg où elle est première danseuse depuis 2005[2]. En plus de plusieurs roles en solo, John Neumeier a créé pour elle Silvia dans les Préludes CV (2003), La Barbarina dans Mort à Venise (2003), Eurydice dans Orphée (2009) et Alma dans Purgatorio (2011)[1],[2]. Son répertoire à Hambourg inclut Nina dans La Mouette, de Neumeier, la princesse dans La Petite Sirène et Desdémone dans Othello. En 2008, elle a joué La Sylphide de Pierre Lacotte dans le rôle principal et en 2010, dansé Marguerite dans La Dame aux Camélias de Neumeier[1] .

Bouchet a dansé en tant qu’artiste invitée en Europe, au Japon et aux États-Unis. Elle a participé au Festival International de Vail, au Colorado, en 2009 et 2011 et au Festival Ballet du monde à Tokyo en 2009. Elle a également dansé au théâtre Mariinsky à Saint-Pétersbourg pour le concert de gala du 10e Festival international de ballet et a établi un partenariat avec Roberto Bolle de la Scala de Milan. Bouchet danse également Les Gipsy tunes sur une musique de Pablo de Sarasate à Mougins (France) en 2013, avec sa sœur, Diane Bouchet, au violon[3].

En tournée avec le Ballet de Hambourg en février 2014, elle a participé aux célébrations du 50e anniversaire du Ballet de Tokyo, dansant le rôle-titre dans Roméo et Juliette avec Thiago Bordin, également du ballet de Hambourg[4]. Le Ballet de Hambourg s’installera en Californie, États-Unis, où elle danse Titania / Hippolyta dans le Songe d'une nuit d’été avec le Ballet de San Francisco[5], elle interprète également la Princesse / Hélène dans La Petite Sirène au Segerstrom Center for the Arts de Los Angeles[6].

PrixModifier

Bouchet a reçu la médaille d'argent au 20e Concours international de ballet de Varna en 2002.

En 2010, elle a reçu le prix Benois de la danse pour sa performance d'Eurydice dans Orphée[1].

RéférencesModifier

  1. a b c et d « Hélène Bouchet », Hamburg Ballett (consulté le 28 février 2016)
  2. a et b (en) « Hélène Bouchet », Benois Theatre (consulté le 28 février 2016)
  3. (en) « Dance Nuit Des Etoiles in Mougins », yesicannes.com, (consulté le 28 février 2016)
  4. (en) Kris Kosaka, « Tokyo Ballet turns 50 in romantic style », The Japan Times,‎ (lire en ligne)
  5. (en) sfgate.com
  6. (en) Laura Bleiberg, « Review: Hamburg Ballet's 'Mermaid' swims murky passages », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne)