Guy L. Coté

réalisateur

Guy L. Coté (né le à Ottawa et mort le [1] à Montréal) est un cinéaste documentariste canadien, producteur, réalisateur, monteur, scénariste et directeur de la photographie.

BiographieModifier

De 1947 à 1952, détenteur d'une Bourse Rhodes, il est étudiant en chimie à l'université d'Oxford, en Angleterre[2]. C'est là que, dans ses loisirs, il s'initie au cinéma, se familiarise avec le fonctionnement des ciné-clubs et, produisant et réalisant deux courts métrages, devient cinéaste documentariste. Il se marie en 1952, obtient l'assurance d'un emploi de trois mois à l'Office national du film du Canada (ONF), à Ottawa, où il revient, délaissant ses travaux de doctorant en chimie[2]. « Je trouvais que c'était une entreprise de vie valable que de faire connaître mon pays à travers le monde par le cinéma », dit-il[2]. Toute sa carrière de cinéaste se passe comme documentariste, jusqu'à la fin des années 1980, à l'ONF, qui part d'Ottawa pour s'installer en 1956 dans ses nouveaux locaux sur l'Île de Montréal.

Cinémathèque et MédiathèqueModifier

Cédée en 1969, sa collection personnelle (livres, affiches, extraits de presse…) est l'assise du « centre de documentation » de la Cinémathèque québécoise, qu'il a fondée en 1963. Il meurt en 1994. À titre d'hommage posthume, ce centre prend, en 1997, le nom de « Médiathèque Guy-L.-Coté[1] ».

FilmographieModifier

comme producteurModifier

comme réalisateurModifier

comme monteurModifier

comme scénaristeModifier

comme acteurModifier

comme directeur de la photographieModifier

Récompenses et nominationsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « La Médiathèque Guy-L.-Coté », sur www.cinematheque.qc.ca.
  2. a b et c Léo Bonneville, « Entretien avec Guy L. Côté », Séquences : La revue de cinéma, no 77, 1974, p. 3-15.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier