Ouvrir le menu principal

Guy Fouché

chanteur français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fouché.
Guy Fouché
Rigoletto(1953).JPG
Le duc de Mantoue dans Rigoletto
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
AnnecyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Tessiture

Guy Fouché est un chanteur lyrique (ténor) né le à Bordeaux (Gironde) et mort le à Annecy (Haute-Savoie).

BiographieModifier

Sorti du Conservatoire de chant de Bordeaux avec le 1er prix d'Opéra et Opéra-comique à l'unanimité, il commence sa carrière au Grand Théâtre de Bordeaux en 1942 dans Les Pêcheurs de perles de Georges Bizet aux côtés entre autres de Pierre Nougaro.

Il obtient également un deuxième prix au Conservatoire de Paris en 1943. De 1945 à 1953, il se produit dans la plupart des opéras de province, dont ceux de Toulouse, Marseille, Lyon, Lille, Nantes, Rennes et bien sûr Bordeaux.

En 1953, il est à Oran. De 1954 à 1956, il fait partie de la troupe de l'Opéra royal de Wallonie à Liège avant d'être, pendant six saisons, 1er ténor à La Monnaie de Bruxelles.

De retour à Oran, il chante le rôle-titre de Faust, avec Henri Rivière et Adrien Legros. En 1961, il s'installe à Toulon où il met un terme à sa carrière deux ans plus tard.

CitationModifier

 
Répétition de Faust à La Monnaie

« Dans les années 50, la race des grands ténors d'opéra semblait en voie d'extinction, quand les amateurs de bel canto eurent la révélation de la voix extraordinaire du jeune ténor bordelais Guy Fouché : au-dessus d'un medium d'une ample étoffe et d'un timbre charmeur, s'essore et s'épanouit un registre aigu d'une facilité et d'une puissance déconcertante. Le contre-ut de Fouché, dans Faust, dans La Bohème, est un des plus beaux du monde. Dans La Damnation de Faust, il est le seul protagoniste qui ait pu enregistrer le duo d'amour tel qu'il a été écrit par Berlioz, avec le redoutable contre-ut dièse de poitrine. Enfin, digne successeur des Nourrit, des Mario de Candia et des Jean de Reszke, Fouché confère vertu et pérennité au répertoire héroïque d'Auber et de Meyerbeer, que l'on croyait près de s'éteindre, faute d'un interprète qualifié[1]. »

DiscographieModifier

Intégrales
Extraits

Liens externesModifier

Extraits musicaux sur YouTube

Notes et référencesModifier

  1. Verso de la jaquette du 45 tours LD Pléiade P45152[Qui ?]
  2. Détails sur malibran.com

Liens externesModifier