Ouvrir le menu principal

Renée Doria

soprano colorature, artiste lyrique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Doria.
Renée Doria
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Tessiture
Soprano colorature dramatique (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Renée Doria, née le à Perpignan (Pyrénées-Orientales), est une soprano colorature française.

BiographieModifier

Après des études musicales très complètes (piano, solfège, harmonie) elle se consacre au chant et se produit en concert dès l'âge de dix-huit ans. Ses grands débuts ont lieu en 1942, à l'Opéra de Marseille, dans le rôle de Rosine du Barbier de Séville.

Elle débute à l'Opéra-Comique en 1944, dans le rôle-titre de Lakmé, qui deviendra son rôle fétiche, et à l'Opéra de Paris en 1947, dans le rôle de la Reine de la Nuit de La flûte enchantée. Désormais lancée, les prises de rôles se succèdent: Fiordiligi, Leïla, Philine, Marguerite, Juliette, Ophélie, Olympia, Manon, Thaïs, Lucia, Norina, Gilda, Violettaetc.

Elle paraît sur toutes les grandes scènes de France et aussi en Algérie (Alger et Oran), ainsi qu'en Hollande et en Italie. En trente ans de carrière, Renée Doria a chanté plus de soixante rôles.

À partir de 1944, elle a contribué à beaucoup d'émissions lyriques de la Radio Nationale et des radios étrangères. En 1948, alors qu'elle avait déjà mis à son répertoire les quatre personnages féminins des Contes d'Hoffmann, elle fut la poupée Olympia dans la première version enregistrée de ces Contes. De 1949 à 1952, E.M.I.-Pathé-Marconi lui proposa de nombreux enregistrements, toujours en 78 tours. Ses contrats l'empêchèrent souvent d'accepter. En 1953, à la Schola Cantorum, ce fut pour la firme Caecilia, un vaste programme de mélodies françaises : Gounod, Massenet, Debussy, Ravel, puis, sous divers labels et en versions anthologiques, Le Barbier de Séville, Les Pêcheurs de Perles, La Bohème, Madame Butterfly, Les Noces de Jeannette, Les Huguenots, Lakmé.

En 1955 elle signa un contrat avec Philips France, inaugurant le catalogue lyrique de cette firme, avec la Veuve Joyeuse, La Vie Parisienne (Grand Prix du Disque), le Pays du Sourire, une sélection de Manon avec Alain Vanzo et Adrien Legros (1956). À partir de 1959, chez Véga-Decca, vinrent les intégrales en stéréo, de Mireille, Thaïs et Rigoletto, et des extraits du Pré aux clercs'. Ainsi que le morceau La prière de Milagros, extraite d'un opéra de Maurice Perez : Rocio, qu'elle avait créé, à Mulhouse, avec Ninon Vallin.

Entre 1965 et 1975, des extraits de La Veuve Joyeuse, du Pays du Sourire, de La Chauve-Souris, du Baron Tziganeetc. Puis ce fut, en 1978, en première mondiale, l'intégrale de la Sapho de Massenet.

Discographie sélectiveModifier

SourcesModifier

  • Dictionnaire des interprètes, Alain Pâris, (Editions Robert Laffont, 1989) (ISBN 2-221-06660-X)

Liens externesModifier