Gunnar Horn

Gunnar Horn
Victoria Island - Norwegian landing team (1930).png
Cinq membres de l'expédition sur l'île Victoria, photographie de Gunnar Horn.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Christiania (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 52 ans)
Cap LinnéVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activités
Père
Fin Horn (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Gunnar Hansen Horn (, Christiania, Norvège, cap Linné, Norvège) est un géologue et explorateur de l'Arctique norvégien.

BiographieModifier

Il fait des études d'ingénieur des mines à l'université norvégienne de sciences et de technologie dont il est diplômé en . Il se spécialise ensuite à Londres, à l'École royale des mines, sur la géologie du pétrole. De à , il travaille ainsi comme géologue pétrolier à Trinité et au Venezuela. En , il voyage avec Johan Braastad sur les rives orientales de la mer Caspienne pour étudier les ressources pétrolières locales. En , il obtient un doctorat à l'université technique de Berlin. À son retour, il part étudier la géologie du Svalbard.

En , il est engagé comme chef d'une expédition en Arctique et découvre par hasard les restes du camp de l'expédition polaire de S. A. Andrée à Kvitøya. Il parcourt ensuite l'Est du Groenland et l'archipel François-Joseph.

Devenu directeur du Norges Naturvernforbund, il meurt subitement au Svalbard en lors de travaux de restauration d'Isfjord radio.

ŒuvresModifier

  • Geologisk beskrivelse over Bjørnøya, (avec Anders K. Orvin), 1925
  • Beiträge zur Kenntnis der Kohle von Svalbard (Spitzbergen und der Bäreninsel), 1928
  • Geology of Bear Island, 1928
  • Franz Josef Land : Natural History, Discovery, Exploration, 1930
  • Norges Svalbard- Og Ishavs-undersøkelsers Ekspedisjon Til Sydøstgronland Med Veslemari, Sommeren 1932, 1933
  • Geology of a Middle Devonian Cannel Coal from Spitsbergen, 1941
  • Karsthuler i Nordland, 1947

BibliographieModifier

  • William J. Mills, Exploring Polar Frontiers: A Historical Encyclopedia, 2003, p. 305, 676
  • Mark Nuttall, Encyclopedia of the Arctic, 2012, p. 90
  • Norsk geologisk tidsskrift, vol. 27, 1949, p. 61  

HommageModifier

Un promontoire de Kvitøya[1] porte son nom, le Hornodden.

Notes et référencesModifier

  1. The Place Names of Svalbard, 2003, p.189

Liens externesModifier