Guimpe

vêtement porté par les religieuse autour de la tête ou corset se portant sous les robes à décolletés

La guimpe est un couvre-chef réuni à une touaille ou barbette (pièce de toile qui passe horizontalement devant le menton et est fixée au col)[1]. Coiffe des veuves et des femmes âgées, elle est généralement blanche chez les nonnes, descendant sur leurs épaules, couvrant largement leur cou et leur poitrine[2],[3].

Large guimpe blanche.

La guimpe peut également être un corset haut, qui se porte sous les robes à décolletés et montant jusqu'au cou[3].

Notes et référencesModifier

  1. Jacques Rappert, Le costume, Flammarion, , p. 48.
  2. « La guimpe, autres modèles ».
  3. a et b « Guimpe », sur cnrtl.fr.

Articles connexesModifier