Guillaume VIII de Hesse-Cassel

Guillaume VIII de Hesse-Cassel
Wilhelmviiiheka.jpg
Fonction
Régent
Titre de noblesse
Comte
-
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Église Saint-Martin de Cassel (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Wilhelm VIII. von Hessen-KasselVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfant
Autres informations
Propriétaire de
Farm (d), Bust of an Old Man with Two Gold Chains (d), Cattle, Sheep, and Goats at Pasture near an Over-shot Watermill (d), A Woman Standing before a Mirror (d), 'Peeckelhaeringh' (en), Oudezijds Voorburgwal (d), Portrait of Nicolaes Bruyningh (d), The Risen Christ Appearing to Mary Magdalene (d), Bust of a man wearing a golden chain with a cross (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Religion
Distinction
Guillaume VIII de Hesse-Cassel, par Johann Heinrich Tischbein l'Ancien, vers 1755.

Guillaume VIII de Hesse-Cassel (en allemand : Wilhelm VIII von Hessen-Kassel), né le à Cassel, décédé le à Rinteln. Il fut landgrave de Hesse-Cassel de 1751 à 1760.

BiographieModifier

Origines et famillesModifier

Second fils de Charles Ier de Hesse-Cassel et d'Amélie de Courlande, Guillaume VIII de Hesse-Cassel est le frère cadet du landgrave Frédéric Ier qui devint par mariage roi de Suède, et de la princesse douairière Marie-Louise d'Orange-Nassau qui fut régente des Provinces-Unies.

Il épousa en 1717 Dorothée-Wilhelmine de Saxe-Zeitz (1691-1743), unique enfant survivant du duc Maurice-Guillaume de Saxe-Zeitz et de Marie-Amélie de Brandebourg, sœur du roi Frédéric Ier de Prusse.

Trois enfants sont nés de cette union :

Régent de Hesse-CasselModifier

Après l'accession de son frère aîné Le père du landrgrave Charles Ier de Hesse-Cassel mourut en (1730), l'héritier du trône Frédéric Ier, roi de Suède depuis 1720 étant retenu à Stockholm, Guillaume de Hesse-Cassel fut chargé de la régence et des affaires du gouvernement de Hesse-Cassel.

De plus, le roi de Suède n'ayant pas au d'enfant, le fils aîné du landgrave Guillaume, également prénommé Frédéric semblait appelé à succéder à terme au trône de Hesse-Cassel et avait été brillamment marié à la fille du roi de Grande-Bretagne George II. Or en 1749, le jeune homme se convertit au catholicisme, ce qui provoqua la réunion des VIIIe états-généraux.

Landgrave de Hesse-CasselModifier

Frédéric Ier de Suède mourut effectivement sans descendance en 1751 et, après 21 ans de régence, Guillaume lui succéda sous le nom de Guillaume VIII.

En 1753, Guillaume VIII posa la première pierre du château de Wilhelmsthal. Il acquit le tableau la Prière de Jacob de Rembrandt et le Couronnement du héros de vertu de Rubens.

Malgré la conversion de son fils ou peut-être à cause d'elle, il fit publier en 1754 plusieurs règlements restrictifs contre les catholiques. Il interdit le culte catholique dans ses états, interdit aux catholiques de servir dans l'administration et contraignit également son fils à renoncer à l'héritage du comté de Hanau-Münzenberg.

La Guerre de Sept ansModifier

Son règne fut surtout marqué par la guerre de Sept Ans 1756-1763). Farouche protestant, ayant marié son fils à une princesse britannique et proche parent de Frédéric II de Prusse il y participa aux côtés de la Prusse et de l'Angleterre contre la France et l'Autriche.

Cette guerre eut des conséquences désastreuses pour la Hesse-Cassel. Le landgraviat est le théâtre de nombreuses batailles, les Français occupent à plusieurs reprises la ville de Cassel. Il en résulte une importante dévastation du landgraviat de Hesse-Cassel.

Le landgrave meurt le à l'âge de 78 ans.

GénéalogieModifier

Guillaume VIII de Hesse-Cassel appartint à la première branche de la Maison de Hesse, elle-même issue de la première branche de la Maison de Brabant. Cette lignée de Hesse-Cassel est la plus ancienne de la Maison de Hesse. Les descendants actuels ont pour ancêtres les Électeurs de Hesse et de Hesse-Philippstal.

Liens internesModifier

Guillaume VIII n'a pas succédé à Frédéric Ier de Suède, dont le successeur fut Adolphe Frédéric, père de Gustave III