Guillaume Ier des Baux-Orange

Guillaume des Baux
Image dans Infobox.
Titre de noblesse
Prince
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Guilhèm dei BauçVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Famille
Famille des Baux (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Fratrie
Hugues III des Baux (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Ermengarde de Sabran, Dame de Mévouillon (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Guillaume II des Baux-Orange
Raymond I des Baux (d)
Tiburge de Baux (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Guillaume Ier des Baux (c.1176-1218), est prince d'Orange et vice-roi du Royaume d'Arles ; il appartient à une grande famille de la noblesse provençale, les Baux.

BiographieModifier

Guillaume est le fils de Bertrand des Baux, le premier prince d'Orange, et de Thiberge de Sarenom, tous deux poètes et troubadours. En 1215 (ou 1214), à Metz quand Frédéric II souhaite affirmer son pouvoir en Provence, Guillaume reçoit le Royaume d'Arles et de Bourgogne ce qui signifie probablement la vice-royauté de ce royaume. Opportuniste, il soutient le pape et la croisade de Simon de Montfort contre son rival le comte de Toulouse et marquis de Provence Raymond VI, mais fait prisonnier par les Avignonnais, les fidèles alliés de Raymond, il connaît une mort malheureuse en étant égorgé[1] ou, selon d'autres sources, écorché vif et découpé en morceaux[2]. À la suite de ce terrible sort, le pape, Honorius III publie une bulle le , demandant une croisade pour venger la mort de Guillaume des Baux, prince d'Orange, très illustre et pieux personnage assassiné par les Avignonais[3].

Notes et référencesModifier

  1. Édouard Baratier (sous la direction de) - Histoire de la Provence - page 153.
  2. Jean-Baptiste de La Curne de Sainte-Palaye, … - Histoire littéraire des troubadours: contenant leurs vies, ... – T.3, page 58 : ici
  3. p. 138 in Maurice Pezet, Les belles heures du Pays d'Arles, Ed. Jeanne Laffitte, 1982, (ISBN 2-86276-055-2).

AscendanceModifier

Voir aussiModifier