Guillaume Gommaire Kennis

compositeur belge

Guillaume Gommaire Kennis (en néerlandais : Willem Gommaar Kennis), né le à Lierre et mort le à Louvain[1], est un compositeur et violoniste belge.

Willem Kennis
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
LouvainVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument

BiographieModifier

Guillaume Gommaire Kennis commence sa carrière en tant que choriste et violoniste à l'église Saint Gommaire (nl) (Sint-Gummaruskerk) à Lierre, où il devient maître de chapelle en 1742 avec la tâche de composer ou d'acheter de nouvelles musiques pour les différentes cérémonies liturgiques. De cette période, jusqu'en 1749, huit compositions (œuvres chorales) lui sont connues.

Au début de 1750, il est nommé maître de chant à la collégiale Saint-Pierre de Louvain, où il restera actif toute sa vie. Il était surtout connu comme virtuose du violon et comme compositeur d'œuvres instrumentales pour de petits ensembles (deux, trois ou quatre instruments à cordes). Pendant cette période, il a publié douze recueils contenant six compositions distinctes chacune. Les Opus 4 (six sonates pour deux violons) et Opus 9 (six duos pour violon et violoncelle) ont été les plus réussis et ont été réédités à Paris et à Londres. L'édition anglaise de l'Opus 4 a longtemps été considérée comme une œuvre de Johann Christian Bach et réédité sous ce nom à New York en 1949.

Notes et référencesModifier

  1. Lierre et Louvain, actuellement en Belgique, étaient à l'époque deux villes des Pays-Bas autrichiens.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :