Guet-apens (film, 1949)

film britannique
Guet-apens

Réalisation Victor Saville
Scénario Sally Benson
Gerard Fairlie
Musique John Wooldridge
Acteurs principaux
Sociétés de production MGM
Pays de production Grande-Bretagne
Sortie 1949

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution.

Guet-apens (Conspirator) est un film d'espionnage britannique, réalisé par Victor Saville, sorti en 1949.

Synopsis modifier

Pendant la Guerre froide à Londres, Melinda Greyton, une jeune Américaine, épouse Michael Curragh, un major de l'armée britannique, qui se révèle en fait être un espion travaillant pour les Soviétiques...

Fiche technique modifier

Distribution modifier

Production modifier

Comme le roman d'Humphrey Slater dont il s'inspire[1], ce film à vocation anticommuniste[2] est identifié comme le premier film d'espionnage du cinéma britannique à représenter le contexte de la Guerre froide[3].

Pendant le tournage, lors d'une scène de baiser entre Robert Taylor et Elizabeth Taylor, l'acteur fut pris d'une érection qui perturba une partie des personnes présentes. Fort heureusement, la jeune actrice ne s'en rendit pas compte. Mary McDonald, institutrice à la MGM, l'éloigna très rapidement du plateau, prétextant une leçon d'algèbre[4].

Notes et références modifier

  1. (en) Anton Fedyashin, « The First Cold War Spy Novel: The Origins and Afterlife of Humphrey Slater's Conspirator », Journal of Cold War Studies, vol. 19, no 3,‎ , p. 134-159 (résumé)
  2. Pascal Bauchard, « La Guerre froide (et la Détente) au cinéma (filmographie) », sur pascalbauchard.fr, (consulté le )
  3. (en) Tony Shaw, « British Feature Films and the Early Cold War », dans Gary D. Rawnsley (dir.), Cold-War Propaganda in the 1950s, Palgrave Macmillan, (présentation en ligne), p. 125-143, p.126
  4. Florence Colombani, « Stars en herbe », Vanity Fair France n°23,‎ , p. 175

Voir aussi modifier

Bibliographie modifier

  • (en) Nicholas Pronay, « British film sources for the cold war: the disappearance of the cinema-going public », Historical Journal of Film, Radio and Television, vol. 13, no 1,‎ , p. 7-17 (résumé)
  • (en) Tony Shaw, « British Feature Films and the Early Cold War », dans Gary D. Rawnsley (dir.), Cold-War Propaganda in the 1950s, Palgrave Macmillan, (présentation en ligne), p. 125-143
  • (en) Russell E. Shain, « Cold War Films, 1948–1962 : An Annotated Filmography », Journal of Popular Film, vol. 3, no 4,‎ , p. 364-372
  • (en) Anton Fedyashin, « The First Cold War Spy Novel: The Origins and Afterlife of Humphrey Slater's Conspirator », Journal of Cold War Studies, vol. 19, no 3,‎ , p. 134-159 (résumé)

Liens externes modifier