Guérin de Cierrey

prélat catholique

Guérin de Cierrey
Biographie
Décès
Évêque de l’Église catholique
Évêque d’Évreux

Guérin (Guarinus) de Cierrey est un évêque d'Évreux de la fin du XIIe siècle.

FamilleModifier

Il est le fils d'Adam, noble de la région d'Évreux, et a au moins un frère, Guillaume[1]. Son neveu Raoul de Cierrey sera évêque d'Évreux en 1220. Un autre membre de la famille Raoul II de Cierrey le sera également en 1236[2].

BiographieModifier

Élu évêque d'Évreux, il part en Allemagne où Richard Cœur de Lion est retenu captif[1].

En 1194, le roi de France Philippe Auguste ruine Évreux. En 1197, ne respectant pas l'interdit jeté sur la province par l'archevêque Gautier de Coutances, il doit se repentir à ses pieds, et reçoit finalement l'absolution[1].

Il expulse l'abbé de Conches Simon en 1199, suivant l'ordre donné par le Saint-Siège[1].

Alors que Philippe Auguste est entré en possession de l'évêché d'Évreux après le traité du Goulet en , il notifie au chapitre cathédral la possibilité d'élire librement son évêque alors qu'il est toujours vivant[3].

Il meurt le [4] et est enterré dans le chœur de l'abbatiale de la Noë.

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Alphonse Chassant et G.-Er. Sauvage, Histoire des évêques d'Évreux : avec des notes et des armoiries, Imprimerie de L. Tavernier, Évreux, 1846, p. 53-54, En ligne sur Gallica.
  2. Gallet 2014, p. 21
  3. François Neveux dans Anne-Marie Flambard Héricher et Véronique Gazeau (dir.) (préf. Roger Jouet et François Neveux), 1204 : La Normandie entre Plantagenêts et Capétiens, Caen, Publications du CRAHM, , 440 p. (ISBN 978-2-902685-35-6 et 2-902685-35-1), « Les évêques normands et la conquête française », p. 372
  4. Gallet 2014, p. 22

BibliographieModifier

  • Yves Gallet (préf. Éliane Vergnolle), La cathédrale d'Évreux et l'architecture rayonnante, XIIIe-XIVe siècles, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, , 400 p. (ISBN 978-2-84867-466-7).