Guéréwol

rituel nuptial des Woodabes du Niger

Le Guéréwol, parfois écrit Guérewol ou Guérowol[1], est un rituel nuptial (en) pratiqué par les Wodaabes du Niger. Lors de ce rituel, les jeunes hommes s'habillent, se peignent le visage, dansent et chantent dans le but d'attirer l'attention des jeunes femmes prêtes pour le mariage.

Participants à la danse Guérewol (Niger, 1997).
Vidéo du Guéréwol.

Le Guéréwol se déroule à la fin de l'année de chaque saison des pluies lorsque les tribus nomades traditionnelles Wodaabe se réunissent à la frontière sud du Sahara, de Niamey jusqu'au nord du Cameroun et du Nigeria[2]. Le point de ralliement le plus connu est celui d'Ingall, dans le nord-ouest du Niger[3].

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Guérewol » (voir la liste des auteurs).
  1. Routard.com, « Guéréwol, fête des Peuls Bororos dans le Sahel : L'agenda du routard », sur Routard.com (consulté le 23 juillet 2015)
  2. (en) Richard Barltrop, « Niger: Wodaabé wannabes », The Telegraph,
  3. (en) Iain Gately (en), « Niger's dandy Gerewol festival », The Times,

BibliographieModifier

FilmographieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :