Groupe de bombardement Béarn

Le groupe de bombardement 1/34 est une formation aérienne créée le . Il reprend les traditions des SAL 14 et SAL 18. Il est à l'origine stationné à Dugny et équipé d'Amiot 143.

Bataille de FranceModifier

À partir du , le GB 1/34 est stationné à Abbeville. Il effectuera de nombreuses missions de reconnaissance et de bombardement sous le feu de la DCA allemande. Puis, pendant la Bataille de France, (), les groupes I/34 et I/38 effectuèrent une mission particulièrement risquée, à basse altitude et de jour, contre les ponts de Sedan. Sur 13 Amiot 143 et 6 LeO-45, 5 furent abattus et 2 gravement endommagés lors de cette mission.

Il stationna successivement à La Ferté-Gaucher et à Nangis (), Avord (), Bergerac (), puis il traversera la Méditerranée pour Oran (), Blida ( ) et enfin Meknès et Tunis. Le GB I/34 est dissous le .

Afrique du NordModifier

Le GB 1/34 est reconstitué le à Mouzaïaville. Il est incorporé au groupement Patrie, créé par Jean Demozay dit Morlaix. Le groupement Patrie a pour mission de soutenir les groupes de FFI en harcelant les colonnes allemandes dans le Sud-Ouest de la France. Il est alors équipé de Douglas DB-7. Sa première mission se déroulera le . Le deuxième groupe du groupement Patrie prend la dénomination Béarn le et reprend les traditions du GB 1/34.

Il participera ensuite à la réduction des poches de l'Atlantique au début de l'année 1945.

Membres du GB 1/34 BéarnModifier

  • Commandant Bataille, commandant du GB I/34
  • Capitaine Ollivier
  • Lieutenant Martinet
  • sergent chef Bourgeade Gabriel, Antoine, Marcel.
  • aspirant Malfi
  • lieutenant Lignon
  • caporal Lanaspa
  • aspirant Nicolaief
  • Adjudant SAINT MARC Pierre
  • Capitaine CHUPIN

Transformation en Groupe de transportModifier

Le , le GB I/34 Béarn devient l'escadron de transport 1/64 Béarn équipé de Junkers 52 et de C-47 Dakota. Il s'illustrera en Indochine.

Liens externesModifier